POP School s'engage contre les inégalités de genre dans la filière du numérique

Le saviez-vous ? Les femmes étaient plus présentes dans le numérique pendant les année 80 qu’aujourd’hui. Notre souhait : intégrer plus de femmes dans nos parcours de formation au numérique pour qu’elles soient propulsées dès demain dans le secteur. C’est pourquoi POP School s’engage à favoriser l’insertion des femmes dans ce milieu. 

   Baptiste Dufour – 2 min de lecture

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

Abonnez-vous pour suivre les actualités de POP School ! 

Engagement POP School

Visuel Casser les codes POP School 2021.

Chez POP School, la mixité et l’égalité des chances dans le secteur du numérique est un principe que nous revendiquons et souhaitons booster pour casser les codes de la filière !

En 2021, nous prenons des mesures et des engagements pour que l’accès des femmes aux opportunités de la filière du numérique soit une réalité. Notre souhait : intégrer plus de femmes dans nos parcours de formation pour qu’elles soient propulsées dès demain dans le secteur. 

Constat de la filière 

 
  • Le secteur du numérique se compose de moins de 30% de femmes.
  • Elles ne sont plus que 10% sur des postes techniques.

Notre plan d’actions : 

 
  • Rendre notre communication plus inclusive pour que toutes et tous puissent se projeter dans le numérique.
  • Organiser des événements et des temps forts pour démystifier le numérique.
  • Inclure dans nos formations longues des journées dédiées à la lutte contre les violences sexistes et sexuelles et à la mixité femmes-hommes.
  • Initier une démarche collective dans l’entreprise et créer un groupe de travail.
  • Élaborer une charte visant à promouvoir la mixité femmes-hommes et lutter contre les violences sexistes et sexuelles.
  • Renforcer la sensibilisation et la formation des collaborateurs
  • Accueillir plus de femmes dans nos formations aux métiers du numérique. 

Retrouvez nos temps forts 2021 : #Casserlescodes ! 

 
  • Nous organisons dès aujourd’hui et sur toute l’année plusieurs temps fort avec des femmes de la filière du numérique pour sensibiliser l’ensemble des acteurs de la formation.
  • Nous préparons une série de podcasts dans le but de “normaliser” les femmes dans le secteur du numérique et de prouver qu’elles ont bel et bien leur place.

Pierre Verlyck, Directeur général de POP School annonce les engagements “mixité femmes-hommes”.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

Continuez votre lecture