Financer ma formation courte grâce aux dispositifs de financement

Vous souhaitez vous lancer dans un projet de formation courte, mais vous vous posez des questions sur les financements mobilisables ? On vous explique tout sur les solutions de financement à votre disposition : CPF, AIF, financement de votre entreprise, FNE et autofinancement.

   Baptiste Dufour – 3 min de lecture

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

Abonnez-vous pour suivre les actualités de POP School ! 

>> Le compte personnel de formation

Le Compte personnel de formation (CPF) permet à toute personne active, dès son entrée sur le marché du travail et jusqu’à la date à laquelle elle fait valoir l’ensemble de ses droits à la retraite, d’acquérir des droits à la formation mobilisables tout au long de sa vie professionnelle. L’ambition du Compte Personnel de Formation (CPF) est ainsi de contribuer, à l’initiative de la personne elle-même, au maintien de l’employabilité et à la sécurisation du parcours professionnel.

C’est pour qui ? 

Chaque personne dispose, sur le site officiel moncompteformation.gouv.fr d’un espace personnel sécurisé lui permettant de s’identifier sur son Compte Personnel de Formation (CPF).

Ce site vous permet également : 

  • d’accéder aux informations qui vous concernent (par exemple : le crédit en euros enregistré sur votre compte) ; 
  • d’obtenir des informations sur les formations POP School auxquelles vous pouvez recourir dans le cadre du Compte Personnel de Formation ; 
  • d’avoir un premier niveau d’information sur les financements de formation.

>> Votre employeur 

Même si votre démarche de formation est personnelle, il faut savoir que votre employeur peut vous attribuer une “dotation”.

“Attribuer une dotation” consiste à verser sur les Comptes Formation des salariés des droits de formation en complément des droits acquis au titre d’une activité professionnelle. Pour y avoir droit, il est nécessaire d’en faire part à votre employeur. Qui plus est, que vous soyez dans une petite, moyenne ou grande entreprise, votre employeur doit participer au financement de la formation professionnelle par une contribution qui dépend du nombre de salariés dans l’entreprise. L’autre obligation de votre employeur est de mettre en place un plan de formation appelé “plan de développement des compétences”. Alors n’hésitez surtout pas à faire part de votre projet de formation à vos supérieurs ! 

Comment ça marche ? 

A réception du paiement de votre formation, les dotations seront attribuées, de manière pérenne, aux bénéficiaires qui pourront ensuite les mobiliser, au même titre que leurs autres droits, pour s’inscrire en ligne sur votre espace Mon Compte Formation.

Il existe 4 typologies de dotations :

  • Dotation volontaire : pour participer au financement d’un projet de formation ou augmenter le « budget formation » des salariés et les inciter à se former. 
  • Droits supplémentaires : pour mettre en œuvre un accord collectif prévoyant une alimentation plus favorable.
  • Droits correctifs : pour verser les 3 000€ de droits correctifs liés aux entretiens professionnels. Cette obligation est applicable à compter du 1er janvier 2021.
  • Dotation salariés-licenciés : pour verser les 3 000€ de droits à la formation liés à un licenciement encadré par un accord de performance collective.

>> Et les OPCO mon coco ?

Les Opérateurs de compétences sont des organismes agréés par le ministère du Travail. Leur rôle ? Accompagner et collecter les contributions des entreprises au titre du financement de la formation professionnelle. Si vous faites partie d’une entreprise de moins de 50 salariés, ils pourront prendre en charge une partie des coûts de votre formation. 

>> La FNE – formation  

Pour répondre à la crise sanitaire de la Covid-19, le dispositif FNE-Formation a été repensé au 1er janvier 2021 afin de répondre aux besoins des entreprises en activité partielle, en activité partielle de longue durée et des entreprises en difficulté par la prise en charge de coûts pédagogiques.

Qui sont les bénéficiaires de ce dispositif de crise ?

L’ensemble des salariés des entreprises ayant des salariés placés en activité partielle ou activité partielle de longue durée sont éligibles à ce dispositif, à l’exception des salariés en contrat d’apprentissage ou en contrat de professionnalisation. Il n’y a pas de critère de taille d’entreprise ou de secteur d’activité. Tous les salariés, à l’exception des alternants sont éligibles, indépendamment de leur catégorie socio-professionnelle ou de leur niveau de diplôme.

Quelle est l’aide de l’État ?

  • Taux de prise en charge par l’État de 100% des coûts pédagogiques pour tout dossier déposé complet au 31 octobre (dispositif provisoire COVID-19)
  • A compter du 1er novembre 2020 : 70% de prise en charge des frais pédagogiques pour les formations des salariés en activité partielle et 80% pour les salariés en activité partielle de longue durée avec un plafond moyen de 6000 euros par salarié et par an.

>> Une question ? Contactez la team POP School !

equipe POP School Lille

Notre équipe vous accompagne dans votre projet de formation. N’hésitez pas à nous contacter par les formulaires disponibles sur les pages des formations courtes. Notre équipe vous contactera rapidement pour vous conseiller sur votre projet de formation et les dispositifs de formation mobilisables. 

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

Continuez votre lecture

Webinaire Numérique pour elles

Facebook-f Twitter Instagram Linkedin Webinaire de présentation “Numérique pour elle” D’octobre à décembre 2021, dans le cadre du projet national Numérique pour elles, portée par

👉 Lire plus !
apprenant web design

Thomas, en formation webdesign ux design

On a interviewé Thomas, apprenant du programme d’accompagnement vers le retour à l’emploi Web design et ux design proposé à la fabrique numérique de Valenciennes qui démarrera une seconde session le 20 septembre 2021.

👉 Lire plus !