Linkedin : maëva vous explique comment taper dans l'oeil des recruteurs

 

Dès qu’on a vu que Maëva, notre chargée de recrutement, passait son temps sur LinkedIn, on s’est dit qu’il fallait qu’on vous révèle l’envers du décor et les secrets pour taper dans l’œil des recruteurs, elle vous donne des conseils. 

 

Camille Saje journaliste web Camille Saje – 3 min de lecture

Abonnez-vous pour suivre les actualités de POP School ! 

Une femme tient une tasse dans sa main et elle est devant un ordinateur

Crédit Photo : POP School 2022

Ce n’est pas un secret, aujourd’hui, les entreprises et les recruteurs font leur marché sur le web. Ils industrialisent leurs recherches et vont directement chercher les candidats sur les jobs boards. Maeva vous donne quelques conseils pour trouver un job rapidement.

Avant d’aborder les conseils de Maëva, parlons de la base. Linkedln est devenu, au fur et à mesure du temps, le nouveau canal de recrutement pour les employeurs. On estime que 94% des recruteurs utilisent Linkedln. C’est un réseau social professionnel qui compte 830 millions de membres dont 58 millions d’entreprises. À partir de ce constat : soit tu décides d’en profiter et tu mets toutes les chances de ton côté, soit tu décides de ne pas jouer le jeu et ça sera plus difficile pour toi. 

 

Les envois de CV, c’est fini ! 

 

Experte dans le domaine du recrutement, Maeva donne quelques conseils pour booster son réseau professionnel. “Il faut automatiser ses recherches sur les différents job boards. Il est impératif de se créer un profil Linkedln. Pour mener à bien votre recherche de job, il faut pouvoir être visible sur le web. Les recruteurs occupent une place importante sur internet, c’est pour cela qu’il est nécessaire de cleaner son image et de mouiller la chemise de manière à être visible sur les réseaux sociaux. Moi la première, j’utilise ce type de réseau social pour chercher et me faire une idée sur le·la futur·e candidat·e. Il faut retravailler le titre de votre profil en permanence, c’est l’une des premières choses qu’on regarde. Il en va de même pour votre photo de profil. Il faut qu’elle soit professionnelle, on oublie la photo de vacances ou de famille.” 

 

“Il faut travailler sa biographie. C’est comme le titre, c’est quelque chose qui est lu et c’est l’une des premières choses que l’on voit quand on vous recherche sur Linkedln.

Il faut pouvoir les utiliser à son avantage. Pour cela, je vous invite à créer des liens avec les autres personnes du réseau, le but est d’avoir des interactions avec des personnes qui ont le même centre d’intérêt que vous.” 

 

Aujourd’hui, on estime qu’une personne sur deux est recrutée sur Linkedln. Les recruteurs sont en recherche permanente de nouveaux talents. On oublie les CV traditionnels, il faut innover sa stratégie de recherche d’emploi et mettre à jour son profil.

La stratégie à adopter pour booster ses recherches

 

“Les temps évoluent, et la recherche d’emploi aussi. Votre réseau professionnel doit devenir votre carte de visite. À la suite de la création de votre profil sur Linkedln, il faut vous créer un CV. Il vous servira à cibler vos recherches sur votre territoire. Dans votre biographie, il faut insister sur vos expériences professionnelles passées et présentes. C’est vraiment sur ça qu’on s’attarde.”

 

“Aujourd’hui, quand le recruteur reçoit un CV, il s’intéresse au savoir-être de la personne. C’est très important pour nous de savoir si notre candidat est calme, pédagogue, dynamique ou patient. On doit pouvoir retrouver ces qualités directement sur votre profil. Même si les softs skills sont importants, il ne faut pas négliger vos hard skills. Il faut savoir mettre en avant vos compétences techniques, et détailler toutes les tâches effectuées. Pour résumer, votre profil sur Linkedln est votre biographie professionnelle détaillée.”

 

“Dans ce type de job board, vous avez la possibilité d’aller à la rencontre des entreprises. Ici encore, les interactions ne sont pas négligeables, c’est ce qui va vous permettre de vous construire un réseau professionnel. Il faut jouer avec votre réseau. C’est comme ça que le recruteur va vous repérer. Il ne va pas vous démarcher, c’est à vous de le faire. C’est pour cela qu’il faut cleaner votre e-réputation sur Google. Ce qu’il faut savoir c’est qu’aujourd’hui, tout le monde est googlisé par son futur employeur.” 

 

Le dernier conseil de Maëva : “Faites attention à tout ce qui est mis sur les différents réseaux sociaux. Votre futur recruteur fera des recherches sur vous pour mieux vous connaître et pour se faire une opinion qui lui est propre. Et ne négligez pas le fait d’être connecté assez régulièrement, ça va vous permettre de créer des liens professionnels en raccord avec ce que vous recherchez.” 

 

Et sinon, vous pouvez retrouver les conseils de Maëva : 

Continuez votre lecture

espace de travail lumineux avec des personnes assises en face d'un ordinateur

Quel avenir pour les métiers liés au numérique

Les offres d’emploi des entreprises dans le secteur du numérique ne cessent de croître. La Grande École du Numérique (GEN) a sorti un rapport qui met en évidence les chiffres clés de l’emploi et de la formation au numérique en France. On vous détaille tout dans cet article.

👉 Lire plus !

Le code a la côte. On vous explique pourquoi

Quand on ne connaît rien au code et qu’on nous en parle, on s’imagine dans Matrix : un mur de ligne de code, partout et tout le temps. Du matin jusqu’au soir, les lignes de code rythment notre quotidien. Alors pourquoi est-il important de savoir coder ? Explications.

👉 Lire plus !

S'inscrire à la newsletter
by POP School !

Inscris toi à notre newsletter pour recevoir toutes nos actualités sur nos fabriques numériques dans toutes la France !