Comment je suis devenu concepteur designer ui

 

Avant de devenir concepteur designer UI, Kim occupait le poste de responsable dans la restauration. Thomas quant à lui, cherchait un travail dans la communication et l’évènementiel. Se lancer dans une nouvelle aventure professionnelle sans forcément avoir de compétences mais avec de la motivation, c’est comme ça que ça a commencé pour eux.

 

Camille Saje journaliste web Camille Saje – 2 min de lecture

Abonnez-vous pour suivre les actualités de POP School ! 

Deux hommes sont assis côte à côte et travaillent

Crédit Photo : Unsplash

Qu’est-ce qu’un concepteur designer UI ? 


Ils sont des centaines à changer de voie professionnelle pour devenir concepteur·rice designer·euse UI. Son rôle principal est de déterminer comment un utilisateur interagit avec une interface Homme-machine. Il·elle conçoit et réalise des outils de communication numériques adaptés à différents supports de publication et de communication, en tenant compte de l’utilisateur, de l’accessibilité, de l’ergonomie et de la bonne visibilité du produit

“J’ai déjà travaillé dans la communication, que ce soit pour la restauration, le tourisme et la culture, c’est un domaine qui m’a toujours intéressé. Même si j’ai toujours aimé communiquer, je n’avais aucun niveau dans le domaine du numérique. J’ai décidé de tenter ma chance et je me suis vite rendu compte que la réalisation des outils de communication numérique me plaisait” évoque Kim. 

Pour Thomas, ça a commencé différemment : “je cherchais désespérément du travail depuis plus de deux ans dans le domaine de la communication et dans l’événementiel, j’ai profité du confinement et de la période du Covid pour me reconvertir. Avant de suivre cette formation, j’ai voulu faire une alternance. Je n’avais pas d’expérience, et j’ai vite compris qu’il fallait que j’abandonne cette idée. Ne sachant pas quoi faire, j’ai participé à des visioconférence et la formation CDUI m’a été proposée. C’est comme ça que je me suis lancé dans le domaine du numérique.”

Le·la CDUI analyse la demande du client ou de l’utilisateur et il·elle conçoit l’interface en élaborant une ambiance graphique. Il·elle contribue à la gestion d’un projet numérique en ligne tout en assurant une veille technique et concurrentielle du secteur professionnel. Pour  devenir concepteur designer UI comme Kim et Thomas,  il faut avoir un certain niveau d’autonomie ce qui va permettre d’organiser les phases techniques et créatives de l’activité en cours. 

Les compétences attestées du CDUI :


Durant toute sa formation, le·la concepteur·rice designer·euse UI va concevoir les éléments graphiques d’une interface et de supports de communication. Il·elle va réaliser des illustrations, des graphismes et des visuels, il·elle va concevoir des interfaces graphiques, des prototypes et réaliser une animation pour différents supports de diffusion. 

“Quand on me parlait d’interface et de graphisme, je ne m’imaginais pas faire ce genre de choses. J’ai suivi une formation qui a duré 6 mois. J’ai contribué à la gestion et au suivi d’un projet de communication numérique, tout en mettant en œuvre une stratégie web-marketing et en assurant une veille professionnelle. On a principalement travaillé en équipe, ce qui a permis de développer des compétences collectives. J’ai compris que le travail en équipe était important. On a tous des avis différents, puis on se rend compte qu’il est impératif de s’écouter pour faire évoluer un projet, et je pense que c’est valable dans tous les domaines” ajoute Kim. 

Thomas revient sur le déroulé de la formation : “on a vu énormément de choses. On a travaillé sur Figma, Photoshop, Illustrator, HTML/CSS et sur la gestion de projet. J’ai étudié toutes les compétences qu’un designer doit avoir. Ce qui m’a marqué c’est quand on a commencé le code, j’ai eu énormément de difficultés à comprendre la logique. Lors de la formation de concepteur designer UI, nous avons créé un projet. C’était un projet de création de site de drone où les développeurs devaient créer la maquette et où les designers devaient coder le site. J’ai trouvé ça très amusant et instructif.”

À la fin de la formation concepteur·rice designer·euse UI, un titre professionnel est délivré aux apprenants. Aujourd’hui, Kim est en recherche d’emploi et Thomas a créé son propre site internet et a commencé une alternance en tant que Webdesigner UX dans une entreprise de gestion d’espaces de travail.  

Continuez votre lecture

espace de travail lumineux avec des personnes assises en face d'un ordinateur

Quel avenir pour les métiers liés au numérique

Les offres d’emploi des entreprises dans le secteur du numérique ne cessent de croître. La Grande École du Numérique (GEN) a sorti un rapport qui met en évidence les chiffres clés de l’emploi et de la formation au numérique en France. On vous détaille tout dans cet article.

👉 Lire plus !

Le code a la côte. On vous explique pourquoi

Quand on ne connaît rien au code et qu’on nous en parle, on s’imagine dans Matrix : un mur de ligne de code, partout et tout le temps. Du matin jusqu’au soir, les lignes de code rythment notre quotidien. Alors pourquoi est-il important de savoir coder ? Explications.

👉 Lire plus !

S'inscrire à la newsletter
by POP School !

Inscris toi à notre newsletter pour recevoir toutes nos actualités sur nos fabriques numériques dans toutes la France !