Catégories
Orientation

On oublie la lettre de motivation !

Quoi de neuf chez POP School ? 💚

On oublie la lettre de motivation !

Souvent trop longue ou trop courte, avec ou sans fautes d’orthographe, la lettre de motivation n’a jamais été lue, en tout cas, pas en entier. Conseillère en insertion professionnelle chez POP School, Manon vous donne quelques conseils.

femme blonde

Camille Saje – Lecture 3 minutes

femme rousse avec de lunette

Photo : POP School

Même si la lettre de motivation est de moins en moins exigée lors d’un entretien d’embauche, elle reste l’atout principal qui accompagne votre CV. Pour Manon, elle a tendance à se perdre de plus en plus : “en principe la lettre de motivation est là pour montrer la motivation via des compétences qu’on met en avant en s’appuyant sur des exemples.”

 

D’accord Manon, mais du coup, comment rédiger une bonne lettre de motivation ? 

“Elle se décompose en quatre parties, la première et la dernière sont une sorte d’introduction (première impression) et de conclusion (dernière impression) de soi. La première partie est la mise en contexte. Il faut décrire l’objet en une ou deux lignes dès le début de la lettre de motivation. Soyons honnêtes, le recruteur ne va pas s’attarder dessus. Le troisième paragraphe est constitué de la partie où on parle de soi et de l’entreprise. On va parler des compétences qu’on a et des valeurs de l’entreprise pour laquelle on postule. Concrètement, c’est une petite synthèse de soi. Il faut se creuser la tête avec le “je” et le “vous” pour dire un maximum de choses en un minimum de ligne. Une lettre de motivation doit faire, en moyenne, 17 lignes. En dessous c’est trop court et au dessus c’est trop long.” 

 

Comment expliques-tu le fait que la lettre de motivation se perd de plus en plus ? “C’est très simple, les recruteurs ne s’attardent plus à sa lecture. Dans le numérique, les lettres de motivations ne se font plus du tout mise à part dans la cyber et encore c’est rare. On va privilégier le pitch en mettant en avant ses compétences et son savoir-être. Si vous envoyez une lettre de motivation par mail, elle ne sera jamais lue, en ligne pourquoi pas, mais encore une fois, on s’attarde principalement sur le CV.” 

 

La lettre de motivation est une liste de compétences qui n’est pas mise en exemple, et on ne peut pas se rendre compte de ce que fait la personne, surtout dans le numérique. “On attend de voir ce que fait la personne concrètement. Quand vous allez passer un entretien, le recruteur va regarder votre CV et il ne va pas vous demander votre lettre de motivation. Le recruteur va vous demander de parler de vous. Remplacez la lettre de motivation par un petit pitch, c’est quelque chose de court de 10/15 lignes maximum en disant d’où vous venez, ce que vous avez fait dans votre vie, évoquez si vous êtes en reconversion pro ou si vous voulez compléter vos compétences parce que vous avez envie de faire telle ou telle chose, mettez vos compétences et valeurs en avant, vous n’avez pas besoin d’autres choses. C’est vraiment plus fluide.”  


En attendant d’autres conseils de Manon, vous pouvez retrouver les conseils de Maëva, chargée de recrutement chez POP School juste ici.

NOS ÉVÉNEMENTS 📅

Chaque semaine, participez à des événements, des ateliers, des webinars pour faire vos premiers pas dans le domaine du numérique ou pour construire votre projet de formation professionnelle. 

LIRE NOS ARTICLES

Comment vivre de sa passion ?

D’après une étude IFOP pour Hostinger (2023), 69 % des français auraient une passion. Selon cette même étude, 35% vivent actuellement de leur passion. Mais quelles sont les étapes à suivre pour en arriver jusque-là ?

Lire la suite »
homme devant un ordinateur

État des lieux du secteur du numérique en 2024

Numeum, le premier syndicat et organisation professionnelle du numérique en France a constaté une croissance de +6,5% du secteur en 2023, avec des prévisions de +5,8% pour 2024. Mais le marché du travail reste tendu, avec un ralentissement des recrutements et des entreprises qui recherchent des talents cachés.

Lire la suite »
formateur devant un apprenant

Former ses futurs collaborateurs ça c’est POP

Le saviez-vous ? Nous proposons un dispositif qui permet en tant qu’entreprise, de recruter ses futur·e·s salarié·e·s et de former de nouveaux talents aux compétences dont elles ont besoin. Et ce n’est pas tout, la totalité est prise en charge à 100% par Pôle emploi. Elle est pas belle la vie ?

Lire la suite »