4 metiers de la communication digitale

La communication digitale est un secteur en pleine expansion. Découvrez 4 métiers de la communication digitale.

4 métiers de la communication digitale

La communication digitale est une branche du secteur du numérique qui se développe super rapidement et qui donne naissance à de nombreux métiers. Effectivement, les tendances changent et se développent à grande vitesse, ce qui nécessite l’acquisition constante de nouvelles compétences et génère la création de nouveaux métiers. C’est pourquoi, dans cet article, on vous propose de découvrir les 4 métiers de ce secteur !

   Salma El Bassahi – 3 min de lecture

Abonnez-vous pour suivre les actualités de POP School ! 

banniere-article

Photo : POP School Télétravail

Le métier de Webmarketeur

Le web marketeur est un membre essentiel d’une entreprise. Il a plusieurs missions à sa charge telles que la gestion du référencement web, la création de site web en respectant la ligne éditoriale ainsi que le la mise en place d’une stratégie web complète allant jusqu’à l’élaboration de la stratégie de communication web. Le Web marketeur doit faire la mise à jour continuelle du SEO de l’entreprise. Il travaille en parallèle avec le community manager. Le web marketeur fait aussi un travail d’analyse. Effectivement, il doit souvent vérifier les taux d’acquisitions et les autres KPIS. Il est en veille constante afin d’être au courant de toutes les nouvelles tendances. Gérer le SEO, les payantes Ads sur les différents moteurs de recherche et réseaux sociaux font également partie de ses différentes missions. Le web marketeur peut travailler dans une agence de communication, au sein d’une structure privée, publique ou encore dans des structures associatives. Il est possible d’accéder au métier de web marketeur après un bachelor, un master ou une formation spécialisés dans ce domaine.

Le métier de chef de projet digital

Le chef de projet digital quant à lui va se charger de toute la partie digitale de l’entreprise. Son rôle est de mener une équipe. Le chef de projet digital doit être créatif. Il doit être en mesure de proposer des idées innovantes. Ses missions principales sont, la gestion et le pilotage d’un projet, être en veille continuelle afin de pouvoir détecter les nouvelles technologies. Effectivement, les technologies évoluent rapidement et le chef de projet digital, en plus de se former lui-même à ces nouvelles tendances et outils, il doit également former et informer son équipe des nouvelles technologies. Au-delà de ça, ses missions sont les suivantes : étudier la faisabilité d’un projet, définir et concevoir le cahier des charges du projet, rédiger les spécifications fonctionnelles et techniques d’un projet, en établir le planning et veiller à le respecter (deadlines, livrables…), coordonner le projet avec tous les interlocuteurs internes et externes et optimiser les fonctionnalités de la plateforme pour un parcours utilisateur plus simple et efficace. Enfin, il doit faire un travail d’analyse. Il doit analyser la performance du site grâce aux outils de Web Analyst.

Le métier de Community manager

Le community manager à pour rôle d’animer une communauté. Comme son nom l’indique, il se doit de proposer du contenu pertinent vis-à-vis de la cible et de la ligne éditoriale et de l’entreprise. Créatif, il se doit de créer du contenu marquant avec des visuels adaptés à une charte graphique. Il doit être capable de présenter un planning de publication complet. Mais pas que, le community manager doit faire un travail de veille. Il doit être à l’écoute des nouvelles tendances qui évoluent très rapidement. Par la suite, il doit construire des contenus avec un message adapté à chaque canal. Le community manager doit se fixer des objectifs afin d’assurer la visibilité des entreprises / produits / services sur lesquels il travaille. Enfin, le community manager doit avoir de véritables compétences techniques. Il doit se charger du référencement naturel, du référencement payant, des partenariats, il est aussi amené à rédiger des communiqués de presse.

Le métier de Brand content manager

Le Brand content manager est le responsable du contenu média d’une marque, notamment en gérant les publications sur les canaux de communication (site internet, blog, réseaux sociaux, newsletter). Le métier de Brand content est intiment lié à celui de community manager. Le brand content manager doit rédiger des articles. Par exemple, il est en charge de la création de vidéos, de newsletter, il doit superviser des photoshoot. L’objectif du Brand content manager est de créer du contenu dans le but d’attirer une cible afin de faire grandir la communauté, de fidéliser et de faire adhérer une cible et la communauté déjà existante. La spécificité du brand content manager est qu’il doit créer du contenu qui apporte une plus-value (il ne doit pas parler du produit ou service de l’entreprise). Ce contenu doit être en cohérence avec les valeurs de la marque et l’image qu’elle souhaite refléter.

Continuez votre lecture

S'inscrire à la newsletter
by POP School !

Inscris toi à notre newsletter pour recevoir toutes nos actualités sur nos fabriques numériques dans toutes la France ! 

5 outils de design gratuits alternatifs à la suite Adobe pour démarrer dans le design graphique

Découvrez 5 outils de design graphique gratuits et performants qui pourraient remplacer ceux de la suite adobe.

5 outils de design gratuits alternatifs à la suite Adobe pour démarrer dans le design graphique !

Vous connaissez tous sûrement la suite Adobe. Une suite complète et hyper fonctionnelle qui permet de travailler sur de nombreuses thématiques telles que le montage vidéo, la photo, la 3D, le maquettage, etc. Bien que fonctionnelle et efficace, elle peut représenter un certain budget. C’est pourquoi nous vous proposons 5 outils de design complètement gratuits alternatifs !

   Salma El Bassahi – 4 min de lecture

Abonnez-vous pour suivre les actualités de POP School ! 

Photo : POP School Télétravail

Outil n.1 : Davinci Resolve 18 (Première pro)

bann-art

Compatible avec Mac, Windows et Linux, ce logiciel de vidéo montage est le parfait substitut au logiciel Premiere Pro. Avec ses fonctionnalités assez complètes, il vous permet lors de vos montages vidéos de faire de l’étalonnage, d’ajouter des filtres, de faire du design graphique, d’ajouter des effets spéciaux et même de la post-production audio.
Cet outil propose également une solution cloud qui vous permet de stocker vos projets et également de pouvoir travailler à plusieurs sur un même projet.
On vous laisse le lien de téléchargement juste ici: https://www.blackmagicdesign.com/fr/products/davinciresolve/

Outil n.2 : Inkscape (Illustrator)

Inkscape est un outil libre et gratuit qui vous permet de réaliser tous types d’illustrations et de design visuel. Ce logiciel propose de nombreuses fonctionnalités telles que la possibilité de choisir le format de vos design, la possibilité de manipuler les objets. Il (le logiciel) vous propose également des outils d’édition et de texte et de manipulation d’objets.
Vous pouvez retrouver tous les détails du logiciel ici : https://inkscape.org/about/features/ 
et le télécharger juste ici : https://inkscape.org/release/inkscape-1.1.2/
Inkscape est compatible avec Mac, Windows et Linux.

Outil n.3 : Figma (Adobe XD)

Figma vous propose une solution complète pour la réalisation de vos maquettes et de vos designs. Le logiciel vous propose des fonctionnalités de prototypage, de design et il est collaboratif. C’est-à-dire que vous pouvez travailler à plusieurs sur un même projet. Figma dispose de deux versions, une gratuite qui est déjà très complète et qui se suffit à elle-même. C’est d’ailleurs une plateforme utilisée par de nombreux.ses UX et UI Designer. Figma est un outil en ligne, afin d’y accéder, il suffit uniquement de s’inscrire.

Lien d’inscription juste ici : https://www.blogdumoderateur.com/tools/redirection/?tool_id=7983&tool_name=figma

Outil n.4 : Photopea (Photoshop)

Photopea est un logiciel de retouche photo en ligne qui est une alternative à Photoshop. Avec Photopea vous allez pouvoir donner du relief aux portraits et mettre en avant les expressions du visage, faire de vos photos des créations originales, remplacer des couleurs par d’autres et supprimer, retoucher ou remplacer des objets facilement. Avec ce logiciel, vous avez la possibilité de choisir le format de votre fichier ou alors de partir d’un template déjà existant. Vous disposez également de différents outils tels que différents types de pinceaux, plusieurs brosses pour pouvoir vous amuser avec les différents types d’écritures. C’est un logiciel compatible

On vous laisse découvrir le logiciel juste ici : https://www.photopea.com/?utm_source=bdmtools&utm_medium=siteweb&utm_campaign=photopea

Outil n.5 : Blender (After effect)

Blender est le logiciel de modélisation et d’animation 3D 100% gratuit. Il vous permettra de faire de la modélisation et du maquettage. Par exemple, vous allez pouvoir créer un personnage 3D et vous aurez la possibilité de l’animer avec ce même logiciel. En réalité, c’est un substitut d’Adobe XD et d’After Effects. Comme la suite Adobe, Blender dispose d’un système de calque. Le logiciel propose également des fonctionnalités de Key Frames, de filtres, il est possible d’utiliser des calques de réglages, de transitions etc. Vous l’aurez compris, Blender propose des fonctionnalités complètes que l’on retrouve généralement uniquement sur des sites payants.

Le lien de téléchargement : https://blender3d.fr/

Il existe encore bien de logiciels open source qui vous permettront de toucher aux domaines qui vous intéressent. N’hésitez pas à faire vos recherches pour trouver les logiciels qui pourraient vous correspondre.

Continuez votre lecture

S'inscrire à la newsletter
by POP School !

Inscris toi à notre newsletter pour recevoir toutes nos actualités sur nos fabriques numériques dans toutes la France ! 

Hedy Lamarr, star de cinéma à la tête de l’invention de la WIFI

Trouvons-lui un défaut… impossible, elle n’en a pas. Talentueuse et intelligente, elle est la raison pour laquelle vous pouvez , échanger avec vos ami.es n’importe où et où vous le voulez…

Hedy Lamarr, star de cinéma à la tête de l'invention de la WIFI

Trouvons-lui un défaut… impossible, elle n’en a pas. Dans ce second épisode de Merci Mesdames, c’est Hedy Lamarr qui est mise à l’honneur. Talentueuse et intelligente, elle est la raison pour laquelle vous pouvez lire cet article web, échanger avec vos ami.es n’importe où et où vous le voulez… Elle est la pionnière de La wifi (oui nous on dit LA wifi 😉).

Abonnez-vous pour suivre les actualités de POP School ! 

   Salma El Bassahi – 1 min de lecture

Née en 1914 en Autriche, Hedy Lamarr deviens très rapidement une star de cinéma, mais pas que, car elle est également citée comme étant la plus belle femme du monde. Rapidement, elle s’installe à Berlin en Allemagne afin de faire carrière dans le domaine qui lui plait et dans lequel elle commence déjà à faire succès : Le cinéma.

Quelques années après, en 1937, elle fuit l’Allemagne nazie pour s’installer à Hollywood. Très rapidement, elle devient une référence cinématographique et a un énorme succès auprès des téléspectateurs.

Mais voilà, ce que tout le monde ne sait pas, c’est que Hedy Lamarr ne s’arrête pas seulement à sa carrière cinématographique. Elle est aussi passionnée par la programmation et le code. Lorsqu’elle a terminé sa journée de travail en tant qu’actrice, elle s’empresse de rejoindre son petit chez elle afin de composer. Entre code, calculs et algorithmes naît un projet révolutionnaire : Un système de cryptage permettant de communiquer à distance et en toute discrétion sans se faire repérer.

Alors qu’elle fait une première proposition de son projet à l’armée, ces derniers ne la prennent pas au sérieux et le juge de trop “farfelue”.

Malgré tout, Madame Lamarr décide de croire en elle et en son projet et de ne pas laisser tomber. Et elle a eu raison, car 20 après son projet a enfin été reconnu.

Grâce à elle, lors de la guerre en 1962, les sous-marins ont pu communiquer dans le total secret et gagner du terrain.

Cependant, Hedy Lamarr n’a eu la reconnaissance et les remerciements de la part des États-Unis pour cette invention qu’en 1997. Et il aura fallu attendre 2017, soit 17 ans après sa mort, pour que son histoire, soit rendue publique… 

Continuez votre lecture

POP School s’engage pour que l’accès des femmes aux opportunités du numérique soit une réalité.

POP School s’engage pour que l’accès des femmes aux opportunités du numérique soit une réalité. Découvre les différentes actions menées.

POP School s'engage pour que l’accès des femmes aux opportunités du numérique soit une réalité.

Il y a un an, POP School formalisé ses engagements pour casser les codes de la filière du numérique. Notre volonté ; promouvoir la mixité et l’égalité des chances dans le secteur du numérique en prenant des mesures fortes pour que l’accès des femmes aux opportunités du numérique soit une réalité. Une année d’engagement qui a donné des premiers résultats prometteurs.

   Salma El Bassahi – 1m30 min de lecture

Abonnez-vous pour suivre les actualités de POP School ! 

En mars 2021, pour la première fois depuis notre création, notre équipe formalisée ses engagements pour agir à son échelle en boostant l’insertion de femme dans nos parcours de formation pour qu’elles soient propulsées dès demain elles dans le secteur. L’année 2021, fût une année sous le signe d’actions de sensibilisation et de promotion de la filière auprès des femmes avec la création d’une saison de podcast « Hello women » et notre participation au projet national « Numérique pour elles ».

Les podcasts #HELLOWOMEN 

 

Avec le média Paulette et l’entreprise Orange qui a financé cette série de podcast nous avons construit ensemble ce format qui compte aujourd’hui plus de 5000 écoutes ! L’idée ? Mettre en avant différents parcours de femmes inspirantes, toutes venues d’horizon différents avec un point en commun : Elles travaillent toutes dans le numérique. Pour cette première série de podcasts, il nous paraissait évident de les réaliser avec le média féminin « Paulette », un média 100 % indépendant qui bouscule les codes classiques de la presse et qui met l’accent sur le girl-power et les initiatives positives pour toucher notre public. C’est avec l’équipe de Paulette que nous avons eu envie de rencontrer ces femmes qui témoignent de leur parcours et des actions qu’elles mettent en place pour bousculer les codes.

« Le but des podcasts a été de casser les préjugés quant à la filière du numérique et de démontrer que peu importe son parcours, le métier qu’on a pu exercer pendant des années, qu’on ait le bac ou non, son sexe, son âge… tout le monde peut démarrer une vie professionnelle dans le numérique, et toutes les femmes peuvent avoir leur place. » indique Baptiste responsable com de POP School. C’est le cas de Juliana, Melinda, Elsa, Khaoula et Inès qui nous l’ont bien prouvé à travers leur témoignage que tu peux retrouver en entier sur la page blog de notre site web : https://popschool.fr/pop-school-formation-intensives-aux-metiers-du-numerique/podcastshellowomen/

Numérique pour elles

 

Le deuxième dispositif auquel nous avons participé cette année est « Numérique pour elles ». Portée par La Mêlée, Hub numérique d’Occitanie, nous avons eu l’opportunité d’organiser dans les Hauts-de-France des temps forts pour accompagner et sensibiliser les femmes et les jeunes femmes vers la filière du numérique. Durant ce projet, nous avons été amener à animer 10 ateliers et 4 temps de rencontre entre des femmes et des professionnelles de la tech. Toujours dans le but de briser les préjugés autour de la filière numérique, nous avons pu

Tu peux d’ailleurs toujours visionner leurs interventions qui se trouvent sur la chaine YouTube de POP School : https://www.youtube.com/watch?v=ykAAJP1t_D0&list=PLZtFrYPYW-urJ1NDiWztSVRMnlNdzDJjJ

2021 : 30 % de femmes dans nos parcours de formation et on ne compte pas s’arrêter là !

 

Pour la première fois depuis 6 ans, POP School atteint les 30 % de femmes dans ses parcours de formation ! Une réussite collective qui passe par l’action des nombreux partenaires prescripteurs avec qui nous travaillions au quotidien et qui effectuent un travail énorme sur l’accompagnement des publics féminin vers la filière du numérique. Mais aussi grâce à notre équipe sensibilisée sur le sujet et qui fait de cette enjeu une priorité.

Bien évidemment, POP School ne compte pas s’arrêter là, cette année risque d’être riche en actions alors… restez branché.es 🤩.

Continuez votre lecture

Webinaire : En immersion dans les métiers du numérique

Viens échanger en live avec des professionnels du numérique. Parcours, salaire… Ils te diront tout sur leur métier.

Webinaire : En immersion dans les métiers du numérique

POP School t’invite à infiltrer le quotidien des professionnels du numérique ! Les outils utilisés, les compétences développées, les parcours pour y accéder avec ou sans diplômes… Ils t’emmènent au cœur de leur métier pour te fait découvrir en live le job’ qui sera peut-être le tient demain. En silence (car ça bosse 😎) tu pourras échanger avec eux et leur poser toutes les questions qui te viennent en tête.

   Salma El Bassahi – 3 min de lecture

Abonnez-vous pour suivre les actualités de POP School ! 

Photo : POP School Télétravail

« Silence ça boss’ ! », qu’est-ce que c’est exactement 🤔 ?

Toute l’année POP School t’invite à venir échanger avec de véritables professionnels du numérique dans le but de découvrir différents métiers encore peu connu du public. Afin que tout le monde puisse y avoir accès, nous faisons cet échange sous forme de webinaire. Le webinaire aura lieu en live sur YouTube. Le but est de faciliter l’échange et que tu puisses poser toutes tes questions sur le métier qui t’intéresse. C’est complétement gratuit et bien évidemment, cet événement est dédié à tous et toutes.

Étudiant.es, lycéen.nes, collégien.nes, personnes en reconversion professionnelle, demandeurs d’emploi ou juste curieux.euses… sachez que tout le monde est le bienvenu pour échanger tous et toutes ensemble dans la bienveillance et la bonne humeur.

Salaire, responsabilités, comment y accéder… L’objectif est de tout mettre à plat avec ces professionnels qui seront totalement transparent avec toi et te parleront de leur parcours sans langue de bois.

Dans quel but faites-vous cela ✔️?

Comme vous le savez surement déjà, le numérique est un secteur d’avenir. Il y a plus de 80 000 postes qui attendent d’être occupé dans le milieu de la tech.

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, le numérique est un secteur riche. Il y a tant des métiers créatifs comme celui de graphiste, de community manager de UX designer, monteur.euse vidéo etc… Que des métiers techniques comme celui de responsable SEO, de technicien.ne réseau, etc.

Le but est donc de te faire découvrir les nouveaux métiers du numérique ainsi que leur diversité. Puis dans un second temps, nous souhaitons te démontrer que le numérique est accessible à toutes et tous avec ou sans diplôme et que peu importe le parcours que vous avez pu avoir, il y a une place pour vous dans le numérique.

Comment ça marche 🚀 ?

On te donne rendez-vous chaque fin de mois avec un nouveau ou une nouvelle professionnelle du secteur du numérique. Community manager, data scientist, data analyst, responsable seo, graphiste… Le but est que tu puisses partir à la découverte d’un maximum de métier du monde du numérique et qui sait peut-être que ça sera ton métier demain.

C’est quand le premier rendez-vous 👩‍💻 ?

Le premier rendez-vous se déroulera le lundi 28 février 2022 à 10h00. Comme tu l’as compris, cela va se passer en direct sur la chaine Youtube de POP School. Pour ne pas manquer le rendez-vous et recevoir le lien de connexion, tu peux t’inscrire sur Eventbrite : https://www.eventbrite.fr/e/260057748727

Peux-tu tout nous résumer 👀 ?

En gros on se donne rendez-vous le lundi 28 février 2022 à 10:00 sur la chaine Youtube de POP School (https://www.eventbrite.fr/e/260057748727) pour partir ensemble à la découverte du métier de développeur web et de fondateur d’entreprise d’Antoine Lelievre

Cool merci ! Je note la date dans mon agenda 😉

N’oublie pas, tu peux t’inscrire sur Eventbrite pour être sûr de ne pas rater l’événement. On t’enverra un e-mail avec le lien de connexion : https://www.eventbrite.fr/e/260057748727

Continuez votre lecture

8 conseils avant de démarrer sa formation

Voici 8 précieux conseils à suivre avant de démarrer une formation. Conseil n.1 : Bien choisir sa formation…

8 conseils avant de démarrer sa formation !

Si tu as atterri sur cet article, c’est que toi aussi, tu as décidé d’entamer une nouvelle formation pour développer de nouvelles compétences métiers  et démarrer un nouveau projet professionnel. Alors tout d’abord félicitations à toi et m. . . .  ! Pour t’aider à aller jusqu’au bout de ta formation et atteindre tes objectifs, on te donne quelques conseils qui on espère te seront utiles.

   Salma El Bassahi – 3 min de lecture

Abonnez-vous pour suivre les actualités de POP School ! 

Conseil n.1 : Choisir une formation qui vous correspond 👌


Avant de vous inscrire à un parcours de formation, vérifiez bien que la formation vous correspond. Parlez de vos attentes en toute transparence lors des entretiens de motivation et demandez un maximum de documentation. Aussi, si la formation se déroule en présentiel (comme chez POP School par exemple), n’hésitez pas à vous rendre directement sur place, dans les centres de formations (fabrique numérique) afin de discuter avec les apprenants, les formateurs et les responsables présents sur place.

Conseil n.2 : Ne pas perdre de vue ses objectifs 👀

 

Toutes formations débutent dans le but de mettre en place un projet, ou de développer des compétences. Alors chaque jour, avant d’entamer ta journée, remémore-toi ce pourquoi tu as décidé de démarrer cet apprentissage puis fais une visualisation de là où tu te vois à la fin de cette formation au métier du numérique.

Tu peux noter sur un petit carnet ou sur ton téléphone les objectifs que tu aimerais atteindre. Ainsi chaque matin, tu pourras les lire, les modifier ou les cocher selon ton avancée. Cette méthode va te permettre de rester focus tout au long de ta formation et surtout de booster ta motivation en voyant tes objectifs se réaliser petit à petit. C’est une méthode que tu peux également utiliser dans ta vie quotidienne et pas uniquement pour ton projet de formation. C’est une technique utilisée par de nombreuses personnes et qui a su faire ses preuves. Elle te permettra d’évoluer très rapidement dans tes compétences ou autre.

Conseil n.3 : Avoir un bon rythme 🗓


Une formation aux métiers du numérique, c’est intensif. Avoir un bon rythme est super important pour trouver le bon équilibre et ne pas perdre pied. Il faut savoir prendre des pauses et du temps pour soi afin de pouvoir souffler et lâcher prise. Pour t’aider, tu peux faire un planning détaillé de tes journées en y inscrivant tout autant tes temps de pauses que ton temps de travail. Ainsi, tu garderas ta motivation du premier jour et tu évolueras beaucoup plus rapidement.

Conseil n.4 : Être organisé 📲


Peu importe vos objectifs, l’organisation est la base de la réussite. Effectivement, dans une formation numérique, on voit énormément de contenu en très peu de temps, sans compter les projets à faire en groupe. Pour ne pas s’y perdre et s’emmêler les pinceaux, il faut s’organiser.

Organisez bien vos notes pour qu’à chaque fin de session, vous puissiez faire le point sur vos acquis et les choses à approfondir. Ainsi vous allez tout de suite visualiser vos points forts et vos faiblesses. Cela vous permettra de gagner du temps et d’être efficace aussi bien durant les cours que lors de vos révisions et dans le développement de vos compétences.

Quant à vos notes, choisissez un support qui vous correspond et qui vous donne envie de le lire. Si vous préférez écrire à la main, utilisez de belles couleurs et une mise en page qui vous donnera envie de vous y intéresser. Si vous préférez le format digital, vous pouvez utiliser des sites web dédiés à l’organisation de vos notes comme le site Notion par exemple. Notion est un site web qui vous permet d’organiser vos notes comme bon vous semble et qui vous permet de laisser libre cours à votre imagination quant à la mise en page. Il est complètement gratuit et assez complet.

Conseil n.5 : Prendre du temps pour soi / faire des pauses 🤩

Travailler c’est bien, mais savoir travailler en prenant du temps pour soi, c’est mieux. Pour être efficace et garder sa motivation du début à la fin, il faut apprendre à faire des pauses pour sortir la tête de l’eau afin de continuer à apprécier la formation. Effectivement ne culpabilisez pas lorsque vous prenez des pauses, car vous en avez besoin. Pensez à sortir vous balader, faire du sport, voir vos amies et vos proches, cela vous permettra de déconnecter ainsi que de vous ressourcer pour revenir encore plus motivé et déterminé.

Conseil n.6 : Évoluer en groupe 🚀


Les formations professionnelles chez POP School se déroulent principalement en groupe. Il est important d’établir une relation avec les autres apprenants pour avoir une véritable cohésion de groupe et une bonne ambiance de travail, car tout d’abord vous allez être amené à travailler la plupart du temps avec les membres de votre groupe sur différents projets numériques. Puis, les groupes sont généralement hétérogènes. C’est-à-dire que tout le monde n’a pas le même niveau et ne vient pas du même parcours. Enrichissez-vous grâce aux  expériences de chacun, écoutez-vous les uns les autres et enregistrez les conseils que vous avez à vous apporter. N’oubliez pas que rejoindre une formation, c’est aussi rejoindre une aventure humaine. Évoluez ensemble dans le développement de vos compétences. Le groupe sera le moteur de votre motivation.

Conseil n.7 : Se créer un espace de travail dédié 👩‍💻


Même si votre formation est en présentiel, il se peut que vous soyez amené à travailler chez vous sur des travaux que vous avez entamés au centre de formation ou même que vous soyez amené à revoir vos notes afin de faire le brief sur vos points d’améliorations. Pour ne pas vous déconcentrer et rester focus. Réservez chez vous un espace de travail dédié dans lequel vous ne serez dérangé par personne.

Conseil n.8 : Être autodidacte 💻

Ne vous arrêtez pas à ce que la formation vous propose. Soyez autodidacte et approfondissez les sujets qui vous intéressent chez vous. Vous avez à votre disposition de nombreuses ressources que vous pouvez lire pour booster vos connaissances.

Conseil bonus 😉

Enfin si vous rencontrez des difficultés, n’hésitez pas à en parler et à faire un point avec vos formateurs et responsables pédagogiques qui n’hériteront pas à vous écouter et être de bon conseil.

Continuez votre lecture

10 formations numériques sur Nancy !

Hello Nancy ! Même si nous avions lancé deux formations intensives sur Nancy début 2021, cette fois on ne parle pas d’une formation. Pas deux. Pas trois. Pas de quatre. Pas de cinq. Pas de six. Pas sept. Pas de huit. Pas de neuf. Mais de dix formations intensives ! Et elles démarrent dès le mois de mars 2022 !

10 formations numériques sur Nancy !

Hello Nancy ! Même si nous avions lancé deux formations intensives sur Nancy début 2021, cette fois on ne parle pas d’une formation. Pas deux. Pas trois. Pas de quatre. Pas de cinq. Pas de six. Pas sept. Pas de huit. Pas de neuf. Mais de dix formations intensives ! Et elles démarrent dès le mois de mars 2022 !

responsable communication et marketing   Baptiste – 2 min de lecture

Abonnez-vous pour suivre les actualités de POP School ! 

On arrive à Nancy !

Nancéiennes, Nancéiens, nous sommes heureux de vous annoncer l’arrivée de nouvelles formations dans notre fabrique numérique sur Nancy. Installé depuis la fin d’année 2021, avec le lancement de la formation Technicien Assistance Informatique et Développeur web, notre offre de formation se renforce avec le démarrage de 10 formations sur l’année 2022. Dès mars, nous lançons quatre nouvelles formations à fort potentiel de recrutement. Au total c’est plus de 150 places de formations gratuites à saisir sur l’année 2022 sur la ville de Nancy.

Le calendrier des formations numériques POP School

Dès le mois de Mars 2022, nous lançons quatre formations :

  • Technicien assistance informatique, avec la validation d’un titre professionnel
  • Dévelopeur front-end e-commerce, avec la validation d’un CCP du titre professionnel Développeur web et web mobile
  • Analyste cybersécurité, avec la validation de la certification PECB
  • Community Manager

Les autres arriveront un peu plus tard dans l’année …

  • Développeur web et web mobile – Titre professionnel Développeur web et web mobile
  • Technicien systèmes et réseaux et sécurité – Titre professionnel TSSR
  • Concepteur designer Ui / Ux – Titre professionnel Concepteur designer Ui / Ux
  • Community manager (session 2)
  • Animateur numérique
  • Formateur numérique

Le boom du numérique

On le dit et on vous le re-dit Nancy, la filière du numérique est en plein boom et les opportunités de recrutement sont réelles. À l’heure ou on écrit cet article, on identifie plus de 100 recrutements à pourvoir sur le métier de développeur web et la même chose sur le domaine de la sécurité informatique et de la communication digitale. Dès métiers à fort potentiel pour lesquels les entreprises peinent à trouver un collaborateur avec des compétences tech ou créatives.

Et comme on vous l’a dit dans un article précédent, démarrer un projet de reconversion dans le domaine du numérique, avec ou sans compétence dans le numérique c’est possible.

Des parcours financés à 100% par Pôle emploi

Pour intégrer cette formation, pas besoin de mobiliser votre CPF, car les parcours intensifs sont financés à 100% par Pôle emploi. Si une formation vous intéresse vous pouvez contacter votre conseiller.e Pôle emploi, il se chargera de vous positionner sur la formation. Pour tout renseignement, vous pouvez aussi vous positionner directement en remplissant ce formulaire. Notre équipe vous contactera rapidement pour vous donner toutes les informations nécessaires.

Continuez votre lecture

La cybersécurité avec le professeur Xavier

On a interviewé le professeur Xavier (notre formateur) pour tenter de vous expliquer de façon simple la cybersécurité. En cinq minutes on tente de débroussailler un domaine d’activité à fort potentiel et pas toujours compréhensible.

La cybersécurité avec le professeur Xavier

On a interviewé le professeur Xavier (notre formateur) pour tenter de vous expliquer de façon simple la cybersécurité. En cinq minutes on tente de débroussailler un domaine d’activité à fort potentiel et pas toujours compréhensible. 

responsable communication et marketing   Baptiste Dufour- 5 min de lecture

Abonnez-vous pour suivre les actualités de POP School ! 

Hello Xavier, peux-tu te présenter ? 

Je suis Xavier, spécialiste des questions autour de la cybersécurité depuis plus de 30 ans. Je parle 9 langues. J’ai eu le même métier que Edward Snowden pour la France, au sein du service action DGSE. 

Tu as un riche parcours, pourquoi as tu souhaité devenir formateur ? 

Depuis toujours j’ai l’envie de transmettre mon savoir. D’ailleurs j’ai une déontologie depuis pas mal d’années maintenant qui est de dire que le savoir ne sert que s’il peut être partagé. C’est pour cela que j’enseigne et transmet mon savoir depuis plus de 15 ans.

Bon parlons bien, parlons sérieux. C’est quoi le rôle d’un analyste en cybersécurité ? 

Le job premier d’un.e analyste en cybersécurité est de soutenir l’entreprise. C’est-à -dire qu’il.elle est là pour vérifier que tout fonctionne 24 heures / 24. Son travail est impressionnant ; il.elle doit analyser les vulnérabilités, les incidents et appliquer des procédures et des modes opératoires préalablement définis en fonction des problèmes qu’il.elle rencontre. Concrètement,  l’analyste en cybersécurité ne fait pas que mettre la main dans le système quand rien ne va, il réalise des audits pour identifier les sources de problèmes et mettre en place ce qu’on appelle des PRA (Plans de Reprises d’Activités).

C’est pour cela que la formation Analyste en cybersécurité est intéressante pour ceux qui souhaite travailler dans la cybersécurité car elle est très riche. De nombreuses notions sont abordées comme : 

  • Comprendre toutes les notions autour du réseau (Modèle OSi, modèle TCP, calcul de plage d’adressage IP, Ipv4 ou v6,  l’utilisation du software de cisco Packet Tracer, les normes réseau ex: 802.11 …)
  • Comprendre le cœur du métier d’expert cybersécurité : Quelles sont les méthodes pour rentrer dans les machines en toute simplicité et légalité ? 
  • Savoir utiliser des logiciels de pentest, utiliser dans les audit de sécurité pour montrer les carences sur des OS ou des infrastructures réseaux.
  • Savoir mettre en place des Pare Feux. Un firewall est une protection, il existe un projet open source nommé IPFire que nous abordons dans cette formation ACS, il repose sur les mêmes technologies que PFsense ou encore l’ASA de Cisco que ce dernier que nous utilisons avec Packet Tracer.
  • Savoir faire un audit. Un audit Sécurité ou réseau doit montrer les carences et apporter des solutions de ce fait il doit être fait avec des personnes habilitées et des logiciels certifiés : EBIOS, MEHARI ….
  • Connaître les lois juridiques (RGPD) Dans la partie juridique, ACS doit connaître les lois RGPD donc les normes ISO qui en découlent pour protéger l’identité numérique des employés et l’entité de l’entreprise.
  • Comprendre le SLA sécurité leval agreement (domaine de la sécurité – ça résume tous les points de sortie des PRA). C’est le niveau de qualité attendu de la part de prestataire ou de chacun et engageons de se faite sa responsabilité sur la sécurité des données ou autre fournisseur ou collecté. C ‘est une convention de service.

Aujourd’hui quels sont les besoins en cybersécurité ? 

Le nombre d’emplois à pourvoir en 2021 était de 35 millions au niveau mondial. Depuis 10 ans il y a un changement de mentalité autour des enjeux de la cybersécurité et la période de covid et de confinement à permis d’accélérer la prise de conscience des entreprises pour répondre aux incidents de cybersécurité qui ont été multiplié de 400% depuis 2020.

Pendant longtemps les questions autour de la cybersécurité étaient de second rang, aujourd’hui il y a une grande part des dirigeants français qui ont intensifié les interactions entre les équipes de sécurité et les dirigeants ou les conseils d’administration. C’est un enjeu central pour les entreprises.

Quelles sont les principales menaces ? 

La menace numéro 1 c’est le télétravail. Il y a tout à faire.

Il faut comprendre que tout appareil connecté au réseau est une menace. Les ordinateurs, les imprimantes et les smartphones sont des menaces. Pendant longtemps nous avons construit des politiques de sécurisation ou le matériel informatique était dans l’entreprise sur un réseau sécurisé. Maintenant le collaborateur travaille chez lui sur sa box personnelle. 

Donc selon moi, c’est le télétravail. Il est nécessaire de repenser la sécurité en équipant les collaborateurs avec par exemple, de la mise à disposition de VPN, des routeurs 4G, des solutions de protection etc.

Il a aussi un volet de sensibilisation des collaborateurs. Un ordinateur professionnel est à usage professionnel, il faut éviter d’avoir des usages personnels. Il faut former et éduquer pour cloisonner la vie privée de la vie professionnelle.

Continuez votre lecture

Faire une reconversion professionnelle dans le digital : c’est possible ?

« Faire une reconversion professionnelle dans le digital, c’est possible monsieur ? » Cette question on nous la pose tellement souvent qu’on s’est dit qu’il fallait qu’on en fasse un article. Car oui, faire une reconversion professionnelle dans le numérique c’est possible tout comme faire une reconversion dans un autre domaine. On vous explique comment tout !

Faire une reconversion professionnelle dans le digital : c'est possible ?

« Faire une reconversion professionnelle dans le digital, c’est possible monsieur ? » Cette question on nous la pose tellement souvent qu’on s’est dit qu’il fallait qu’on en fasse un article. Car oui, faire une reconversion professionnelle dans le numérique c’est possible tout comme faire une reconversion dans un autre domaine. On vous explique comment tout ! 

responsable communication et marketing   Baptiste Dufour – 5 min de lecture

Abonnez-vous pour suivre les actualités de POP School ! 

article site web reconversion professionnelle

Le digital est un secteur qui recrute, mais vers quel métier s’orienter ?

Développeur web, Traffic manager, Data analyst, Product owner, Analyste cybersécurité… C’est bien sympa tout ça mais on parle de quoi ? Ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas seul à ne pas forcément bien identifier l’ensemble des métiers et c’est bien normal car le marché est en perpétuelle évolution. Pour vous aider il y a pas mal de ressources sur le web qui vous permettent de découvrir la filière. Tout d’abord il y a le pôle communication de POP School et ses partenaires qui vous expliquent sur leur chaîne Youtube différents métiers. Il y a aussi nos partenaires de Pôle emploi qui organisent régulièrement dans leurs agences des réunions d’information et une fois par an la semaine des métiers du numérique. Enfin, il y a nos partenaires La Grande Ecole du Numérique qui développent eux aussi pas mal de contenus qui peuvent vous aider.

En fonction de vos envies vous pourrez déjà vous orienter vers une filière plus qu’une autre parmi celles-ci :

  • Support informatique et systèmes d’information
  • Programmation et développement informatique
  • Management, stratégie du numérique
  • Communication, interface utilisateur et création numérique
  • Expertise et conseil
  • Infrastructures réseaux et télécommunications
  • Analyse de données et intelligence artificielle

Être accompagné pour démarrer sa reconversion professionnelle et une carrière 2.0

Lorsqu’on entame ce type de projet on peut se sentir seul et parfois bruler des étapes alors pour faire murir votre projet de reconversion professionnelle il faut prendre votre temps et respecter quelques étapes importantes afin de ne pas partir dans une direction qui vous ne fera pas avancer. Voici quelques idées pour commencer.

Si vous êtes salarié.

Tout d’abord, si vous êtes salarié la première étape est de prendre un rendez-vous avec votre RH et de parler de vos envies de changement. Il serait dommage de ne pas en parler car les entreprises tiennent un Plan de Formation pour leurs collaborateurs et pourront peut-être vous apporter des solutions comme le dispositif Transition pro ou  vous orienter vers un bilan de compétence.

Le bilan de compétence permet de faire un point sur votre carrière afin de vous aider à définir un projet professionnel cohérent. Ce dispositif de plusieurs heures permet d’analyser vos compétences professionnelles et personnelles pour voir si vos motivations correspondent avec votre nouveau projet de carrière. Il serait dommage de partir en coiffure si vous n’aimez pas les poils.

Si vous êtes demandeur d’emploi

Si vous êtes demandeur d’emploi, votre conseiller Pôle emploi est disponible pour vous accompagner sur votre réflexion. Il pourra vous proposer de réaliser un stage de découverte pour intégrer une entreprise pendant quelques jours afin que vous puissiez voir la réalité du quotidien de votre futur job. Pour ce type de stage Pôle emploi propose des conventions de stage. Si vous recherchez à faire financer, un parcours de formation ce type de stage vous permettra de montrer votre motivation aux différents financeurs.

Et pour les plus jeunes ?

Pour les plus jeunes d’entre vous qui ont quitté le parcours scolaire, vous pouvez contacter la Mission locale de votre ville. Cette dernière propose un accompagnement gratuit aux moins de 25 ans visant à définir un projet professionnel au travers d’un coaching personnalisé.

Pour tester vos motivations vous pouvez intégrer différents dispositifs comme l’E2C, ou nos potes de la Fabnum de Gonesse ou Hem. La Fabnum c’est un dispositif de plusieurs mois qui vous forme aux bases de l’informatique en répondant à des besoins d’organismes du territoire.

Les formations digitales disponibles : à vous de choisir

Une fois votre projet professionnel défini, vous pouvez vous orienter vers un dispositif de formation pour apprendre un nouveau métier. Il faut le dire, ce qui est bien dans le monde de la formation c’est qu’on a le choix. De combien de temps disposez-vous pour vous former ? Vous n’êtes disponible que les soirs et les week-ends ? Quelques mois ou plusieurs années ? Vous souhaitez apprendre seul avec des MOOC ou avec un formateur ? Vous souhaitez apprendre en distanciel ou en classe ? Et tient quel type de pédagogie et quelle certification à la fin ?

Chaque organisme de formation a ses spécialités, il faudra faire quelques recherches et prendre quelques contacts pour trouver celui-ci qui vous correspond.

Quels dispositifs pour financer ma reconversion ?

 

On ne le cache pas : se former à un coût. En revanche chez POP School, on fait en sorte de faire financer un maximum le coût de votre formation. De nombreux dispositifs existent. Depuis septembre 2021, POP School est partenaire de Pôle emploi et de la région Hauts-de-France ce qui nous permet de vous proposer plus de 30 parcours de formation dans le web (et pas que) financés à 100%. Sinon d’autres dispositifs existent : CPF, AIF, POE… ils sont à découvrir ici.

Ils ont fait POP School !

Après quelques années dans le domaine des RH et de la communication, ma dernière expérience professionnelle me fait découvrir le monde du e-commerce et donc du développement web. Animée par cette découverte, je décide alors de me reconvertir.".

Mathilde

 

On vous a déjà parlé d’Audrey, Mathilde, Valentin, Lucien mais on aime bien vous les présenter. Mathilde était RH et après un projet de reconversion professionnelle et un passage dans notre fabrique numérique de Lens, elle est aujourd’hui développeuse web. Interview à lire ici.

Continuez votre lecture

Les 6 ans de POP School

Il y a six ans, notre équipe lançait la première session de formation pour former des jeunes sans emploi ni formation, des personnes en reconversion professionnelle et des habitants des quartiers. Six ans plus tard, on s’arrête quelques minutes avec nos partenaires et nos collaborateurs pour faire le point sur le leitmotiv qui nous anime au quotidien, c’est -à -dire celui de faire du numérique une chance pour tous.

POP School fête ses 6 ans !

Il y a six ans, notre équipe lançait la première session de formation pour former des jeunes sans emploi ni formation, des personnes en reconversion professionnelle et des habitants des quartiers. Six ans plus tard, on s’arrête quelques minutes avec nos partenaires et nos collaborateurs pour faire le point sur le leitmotiv qui nous anime au quotidien, c’est -à -dire celui de faire du numérique une chance pour tous.

   Baptiste Dufour – 3 min de lecture

Abonnez-vous pour suivre les actualités de POP School ! 

pop school souffle sa sixième bougie

Retour en quelques dates sur notre parcours.

Créé à Lille en 2015 suite à une incubation du projet au sein de l’association ANIS, POP School a vu le jour. L’objectif de POP School en 2015 était simple : permettre à des personnes éloignées de l’emploi, des jeunes sans diplômes et des habitants des quartiers de révéler leurs talents numériques pour décrocher un job rapidement après leur formation.

 

En octobre 2015, grâce au lancement de l’initiative Grande École du Numérique portée par l’Etat, POP School lance sa première formation à Valenciennes. C’est en plein centre ville, dans des locaux mis à disposition par Valenciennes Métropole, partenaire historique de POP School, que 23 jeunes valenciennois démarrent une formation de 6 mois pour devenir développeurs web. Les premiers POP Schooliens étaient nés.

En décembre 2016, POP School est récompensée pour sa formation dév web à Valenciennes par le prix Initiative du Fonds Social Européen (FSE), volet « Initiative pour l’emploi de jeunes, pour avoir accompagné des jeunes de 18 à 25 ans sans emploi et sans qualification vers les métiers du numérique.

 

La même année, POP School reçoit pour la première (mais pas la dernière) fois un ministre, Patrick Kanner, ministre de la Ville, à l’occasion de la première remise des diplômes de la première formation valenciennoise.

Un an plus tard, l’équipe de POP School ouvre une seconde fabrique numérique. Cette fois, destination Lens. Dans l’ancienne Maison Syndicale des Mineurs, fin 2016, POP School lance avec l’agglomération de Lens-Liévin la première d’une dizaine de sessions de formations de développeurs web qui s’étaleront jusqu’à 2021.

 

En septembre 2018, POP School poursuit son développement et ouvre de nouvelles fabriques numériques en région Hauts-de-France, grâce à l’impulsion donnée par la Grande École du Numérique. L’organisme débarque à Saint-Quentin dans l’Aisne, Maubeuge, Saint-Omer, Roubaix et Willems. POP School franchit même la frontière régionale  ouvrant une fabrique numérique à Saint-Quentin-en-Yvelines. C’est le début de l’aventure francilienne.

En mars 2020, pour franchir une étape clé dans son développement, POP School unit ses forces avec ID Formation, acteur de référence de la formation des demandeurs d’emploi, présent à l’échelle nationale.

En mai 2021, l’équipe ouvre une première fabrique numérique à Paris dans le XIème arrondissement, grâce au soutien de la Ville de Paris et du label Paris Code. Une arrivée sous les projecteurs puisque les ministres du Travail et du Numérique, Elisabeth Borne et Cédric O, rendent visite dès la première semaine à nos premiers apprenants parisiens.

 

Une nouvelle étape dans la formation aux métiers du numérique

En juin 2021, POP School était le premier organisme en France à déployer ses formations présentielles de Conseillers Numériques France Services, dans le cadre du plan de relance qui permettra la formation et l’embauche de 4000 conseillers et médiateurs numériques pour accompagner les Français dans leur bonne appropriation du numérique. À cette occasion, POP School fait un premier pas en Normandie et en Grand Est.

En décembre 2021, toujours installé à Lille, POP School compte aujourd’hui plus d’une trentaine de collaborateurs. Cette fin d’année est pour POP School une période où les défis sont nombreux avec l’ouverture d’une quarantaine de parcours de formation dans de nombreuses villes de France : Calais, Boulogne-sur-Mer, Arras, Dunkerque, Nice, Toulon, Nancy, Strasbourg, Nanterre, Caen etc. Avec un objectif qui ne change pas depuis 2015 : celui de faire du numérique une chance pour tous. Avec nos partenaires et l’arrivée de nouveaux collaborateurs nous souhaitons continuer à développer des parcours de formation inclusifs aux métiers du numérique pour continuer de soutenir les besoins en compétences numériques des entreprises partout dans le pays.

Continuez votre lecture