POP School

Quoi de neuf chez POP School ? 💚

État des lieux du secteur du numérique en 2024

Numeum, le premier syndicat et organisation professionnelle du numérique en France a constaté une croissance de +6,5% du secteur en 2023, avec des prévisions de +5,8% pour 2024. Mais le marché du travail reste tendu, avec un ralentissement des recrutements et des entreprises qui recherchent des talents cachés.

femme blonde

Camille Saje – Lecture 4 minutes

homme devant un ordinateur

Le manque de compétences dans le domaine du numérique représente un des principaux obstacles au développement économique de la France. En 2022, 10% des postes liés au secteur de la tech sont restés vacants. Pour remédier à ce déficit, l’Institut Montaigne a estimé qu’il faudrait former 845 000 personnes entre 2023 et 2030. Le gouvernement s’est engagé à former au moins 400 000 professionnels du numérique au cours du quinquennat. La deadline est dans moins de trois ans et il est impératif d’attirer davantage de candidats vers les programmes de formation et de reconversion professionnelle, en insistant sur l’importance du recrutement des talents cachés, en particulier les femmes. 

Se former, se convertir ou se reconvertir au numérique est une opportunité pour les femmes et les hommes qui souhaitent s’orienter vers des métiers d’avenir qui ne cessent d’évoluer. En faisant le choix de se former aux métiers du numérique, c’est ce qui contribue à agir pour la réduction des inégalités sociales en favorisant l’employabilité du plus grand nombre. 

Le secteur du numérique recrute en 2024

Numeum évalue la taille du marché du numérique à 66,2 milliards d’euros en 2023. C’est une belle dynamique au regard de l’économie puisque le PIB a progressé de 0,9% l’an dernier. Les perspectives d’évolution du secteur du numérique sont positives, la croissance du secteur est estimée à 5,8% sur un marché du travail qui devrait atteindre les 70 milliards d’euros cette année. 

Le nombre de postes dans le numérique a augmenté de plus de 6% entre 2018 et 2021, en guise de comparaison, c’est trois fois plus que la moyenne dans les autres secteurs. Les besoins en compétences des professionnels du numérique sont toujours très importants. À l’horizon 2030, 1,6 million d’emplois seront à pourvoir pour répondre aux besoins des entreprises, en particulier dans la conception, le développement et la maintenance de produits numériques. 

Cette année, les perspectives de croissance dans le secteur du numérique sont prometteuses. Le marché de la filière du cloud devrait atteindre 20 milliards d’euros (contre 18,6 milliards en 2023). Pour la cybersécurité, les entreprises peinent à trouver des candidats qualifiés face à la montée en puissance des cyberattaques. Des compétences sont aussi recherchées en termes de développement réseaux, les entreprises ont besoin de techniciens d’administrateurs systèmes et réseaux pour assurer le bon fonctionnement de leurs infrastructures. Les boîtes recherchent également des professionnels capables de conduire la transformation numérique tels que les chefs de projets et les product owners. Pour la data, les professions liées aux données telles que les data analyst, data engineer et data scientist sont très demandées, c’est le cas aussi pour les développeurs web. 

La reconversion professionnelle : le chemin clef vers l’évolution de compétences

Alors que la population active vieillit et que la durée du travail augmente, les entreprises recherchent des talents dans le domaine du numérique. Pour attirer les talents cachés, celles et ceux qui n’ont pas spontanément envisagé une carrière dans ce domaine dès le début de leurs carrières, la reconversion professionnelle est l’opportunité parfaite. 

Opter pour une reconversion dans le domaine du numérique représente une véritable opportunité pour améliorer son niveau de vie, comme en témoignent nos ancien·ne·s apprenant·es, c’est le cas pour Tony : “j’ai décidé de changer de métier parce que j’ai toujours été passionné par la technologie, je n’ai jamais eu l’occasion de faire une reconversion pro et en approchant de mes 35 ans, je me suis dit que c’était le moment idéal pour moi J’ai aussi fait ce choix pour augmenter mes revenus par la suite.” Pour beaucoup d’entre eux·elles, il s’agit d’une évolution professionnelle significative par rapport à leurs postes précédents. Cette évolution se fait grâce à la reconversion dans les métiers du numérique, facilitée par l’évolution des attentes des recruteurs. Désormais, les entreprises accordent autant d’importance aux compétences techniques (hard skills) qu’aux compétences douces (soft skills). Les compétences douces incluent la capacité à communiquer, à fédérer une équipe autour d’un projet, à échanger de manière efficace à l’oral et à l’écrit ainsi que toutes les qualités générales telles que l’ouverture d’esprit, la polyvalence et l’adaptabilité. 

Si le candidat dispose déjà des softs skills adaptés, une partie du chemin est déjà parcourue. Il lui reste à acquérir les compétences techniques requises. Il est impératif de briser le stéréotype “geek” introverti et peu empathique. Les recruteurs recherchent au contraire des candidats capables de bien communiquer et dotés d’un bon sens relationnel. 

Les formations aux métiers du numérique que l’on te propose visent à équilibrer l’apprentissage des compétences techniques et des softs skills qui sont recherchées par les entreprises. Les formations sont ouvertes à toutes et à tous, salarié·e, demandeur·euse d’emploi ou jeune décrocheur·euse scolaire, retrouve l’intégralité du contenu sur notre page : https://popschool.fr/accueil-pop-school/formations/

NOS ÉVÉNEMENTS 📅

Chaque semaine, participez à des événements, des ateliers, des webinars pour faire vos premiers pas dans le domaine du numérique ou pour construire votre projet de formation professionnelle. 

LIRE NOS ARTICLES

Comment vivre de sa passion ?

D’après une étude IFOP pour Hostinger (2023), 69 % des français auraient une passion. Selon cette même étude, 35% vivent actuellement de leur passion. Mais quelles sont les étapes à suivre pour en arriver jusque-là ?

Lire la suite »
homme devant un ordinateur

État des lieux du secteur du numérique en 2024

Numeum, le premier syndicat et organisation professionnelle du numérique en France a constaté une croissance de +6,5% du secteur en 2023, avec des prévisions de +5,8% pour 2024. Mais le marché du travail reste tendu, avec un ralentissement des recrutements et des entreprises qui recherchent des talents cachés.

Lire la suite »
formateur devant un apprenant

Former ses futurs collaborateurs ça c’est POP

Le saviez-vous ? Nous proposons un dispositif qui permet en tant qu’entreprise, de recruter ses futur·e·s salarié·e·s et de former de nouveaux talents aux compétences dont elles ont besoin. Et ce n’est pas tout, la totalité est prise en charge à 100% par Pôle emploi. Elle est pas belle la vie ?

Lire la suite »

© 2015 – 2024