POP School

Quoi de neuf chez POP School ? 💚

Les enfants apprennent à coder en s’amusant

POP School se diversifie et opte pour des ateliers ludiques adaptés à des élèves de l’école élémentaire de Lucie Aubrac de Croix (59). Mardi 9 mai, ils ont pu donner des instructions à un mBot (robot éducatif), pour eux, c’était un premier pas dans le domaine informatique.  

femme blonde

Camille Saje – Lecture 3 minutes

Groupe d'enfants qui apprends à coder

Photo : POP School

Monsieur Pruvot est enseignant en élémentaire (Cm1-Cm2) au sein du Groupe Scolaire Lucie Aubrac de Croix. Depuis le début de l’année scolaire, il sensibilise les élèves au domaine informatique : “avant les vacances d’octobre, on a participé au programme EuraTech’Kids à EuraTechnologies (le plus grand incubateur de startups en Europe)  qui propose différents ateliers concernant la découverte de la robotique. On a dû assembler un robot appelé WeDo, c’est un petit robot sous forme de LEGO et les élèves ont eu une initiation à la programmation avec la découverte des lignes de code et la possibilité de réaliser des petits défis plutôt simples. On y retourne avant les vacances d’été et là, les élèves vont concevoir un jeu vidéo sous le langage de programmation Scratch. Ça va durer deux après-midi, l’idée est de construire un petit jeu.

 

Avez-vous des équipements informatiques au sein de l’école ? 

On a la chance d’avoir une trentaine de tablettes dans l’école. Elles ont été financées par l’APE (association des parents d’élèves) et la Mairie. J’ai eu une demande de financement qui a été acceptée et qui a permis d’acquérir les mBot (nom d’un robot à but éducatif développé par la société Makeblock). Mon collègue de cycle 3 a aussi participé à la CREP (Coupe de robotique des écoles primaires) qui s’est déroulée début mai sur Lille. Le but est de lancer sur le long terme un projet plus vaste où nos deux classes se présenteront au concours de la Coupe de la robotique avec un cahier des charges conséquent et une liste de compétences à valider. Si le projet aboutit, les élèves verront la programmation, la réalisation artistique, les compétences mathématiques nécessaires et un tas d’autres choses, c’est assez lourd. C’est vraiment un projet de classe gratifiant et ça permet aux élèves de découvrir le domaine informatique de manière approfondie.” 

 

Pourquoi avoir choisi de faire des ateliers d’initiation pendant les cours ?  

En classe on commence la notion de programmation en cours de mathématiques. Avec l’atelier proposé par POP School, c’est l’occasion pour eux d’avoir des spécialistes. Même si je me débrouille en informatique, je n’ai pas toutes les compétences nécessaires. J’enregistre ce qui est dit par Rémy et Jean-Bernard qui sont là pour initier les élèves au codage, pour le retransmettre lors de mes prochains cours. L’atelier est composé d’élèves du troisième cycle, sous forme de groupe, à cette occasion, on leur fait découvrir la programmation et les bases simples comme donner des instructions et par la suite, on va découvrir des logiciels. C’est la deuxième fois qu’on organise un atelier pour les élèves. Ils sont contents et là ils ont qu’une seule hâte c’est de manipuler les robots. Ils ont bien aimé les ateliers et contrairement à ce qu’ils pensaient, ce n’est pas évident puisqu’il faut se mettre dans la tête du robot. Ce sont des choses auxquelles ils n’ont pas forcément pensé au début et ils ont bien remarqué qu’en fonction de l’endroit où on se trouve, on ne peut pas donner n’importe quelle instruction. Ils doivent penser comme un robot et à partir de là, donner les instructions qui en découlent. Je pense que c’est intéressant de renouveler les ateliers. Là je vais prendre la relève, mon expertise ne sera pas aussi poussée mais l’idée est de rester sur la continuité d’une initiation pour les élèves. Pour se préparer à la Coupe de la robotique, je demanderai en début d’année prochaine de faire appelle à l’expertise de Rémy et Jean-Bernard pour donner une base de ce qu’est la programmation pour qu’ensuite au niveau de la conception du projet, ce soit plus facile pour les élèves d’appréhender le logiciel, le robot et ce vers quoi on doit aller.”  

 

Pourquoi initier les élèves à la robotique ?

À la maison, les élèves ont accès à des tablettes ou ordinateurs. Un robot c’est quelque chose d’assez onéreux à des fins pédagogiques. C’est vraiment intéressant pour eux, ça leur permet d’appréhender et de faire le parallèle avec les mathématiques. Ce qui est positif c’est qu’on les voit se débrouiller entre eux. Et pendant une semaine, les élèves n’avaient qu’une hâte : continuer l’initiation.” 


Bien que ce soit la première année où les élèves suivent une initiation au codage, Monsieur Pruvot souhaiterait, dans un futur proche, renouveler l’expérience.

NOS ÉVÉNEMENTS 📅

Chaque semaine, participez à des événements, des ateliers, des webinars pour faire vos premiers pas dans le domaine du numérique ou pour construire votre projet de formation professionnelle. 

LIRE NOS ARTICLES

Comment vivre de sa passion ?

D’après une étude IFOP pour Hostinger (2023), 69 % des français auraient une passion. Selon cette même étude, 35% vivent actuellement de leur passion. Mais quelles sont les étapes à suivre pour en arriver jusque-là ?

Lire la suite »
homme devant un ordinateur

État des lieux du secteur du numérique en 2024

Numeum, le premier syndicat et organisation professionnelle du numérique en France a constaté une croissance de +6,5% du secteur en 2023, avec des prévisions de +5,8% pour 2024. Mais le marché du travail reste tendu, avec un ralentissement des recrutements et des entreprises qui recherchent des talents cachés.

Lire la suite »
formateur devant un apprenant

Former ses futurs collaborateurs ça c’est POP

Le saviez-vous ? Nous proposons un dispositif qui permet en tant qu’entreprise, de recruter ses futur·e·s salarié·e·s et de former de nouveaux talents aux compétences dont elles ont besoin. Et ce n’est pas tout, la totalité est prise en charge à 100% par Pôle emploi. Elle est pas belle la vie ?

Lire la suite »