Catégories
Orientation

La promo des Conseiller·e·s numériques de Lens est lancée !

photo de plusieurs personnes dans un endroit large

Quoi de neuf chez POP School ? 💚

La promo des Conseiller·e·s numériques de Lens est lancée !

femme blonde

Camille Saje – Lecture 3 minutes

Récemment mis en avant sur notre site internet, l’ANCT et la Banque des Territoires ont initié une nouvelle phase de formation destinée à accompagner les Conseillers Numériques ayant achevé le CCP1 du titre professionnel REMN vers l’obtention du titre complet. Cette démarche vise à renforcer les compétences de ces acteurs essentiels au sein de leur structure. 

Anthony, Conseiller numérique à Pecquencourt

personne assise
Qui es-tu ? 
“Je suis Anthony, j’ai 31 ans, je travaille à la ville de Pecquencourt au sein du Centre Communal d’Actions Sociale”. 

Anthony, quel est ton parcours ?

“J’ai un parcours un peu atypique car je suis multi-diplômés. J’ai passé de nombreux diplômes, tout d’abord en management des unités commerciales, puis un diplôme en science technologique agroalimentaire et une licence informatique. Mon projet professionnel était de travailler dans l’informatique mais je ne savais pas vraiment vers quel métier m’orienter. C’est la période du Covid et des confinements qui m’a orienté vers l’accompagnement des personnes en situation de fracture numérique. Ça a commencé avec ma famille, mes amis et ça s’est étendu petit à petit. À cette même période, je suis tombé sur une annonce concernant la formation des 4 000 conseillers numériques et c’est à ce moment-là que je suis rentré en formation pour valider le CCP1 du titre professionnel REMN”. 

Sur quels projets travailles-tu dans ta structure ? 

“Mon projet pour cette année est de faire le maximum pour avoir un pôle informatique au sein du centre social. C’est ce qui va nous permettre d’animer d’avantages d’ateliers numériques pour les habitants de la commune et de pouvoir proposer des programmations pour les différents publics avec qui je travaille. Aujourd’hui par exemple, nous identifions un fort besoin au niveau des séniors pour les accompagner dans l’appropriation des outils numériques, des démarches administratives et il y a un second enjeu qui est la sensibilisation pour leur éviter toutes arnaques qui peuvent se faire sur internet. Pour simplifier c’est de la découverte, de l’initiation et de la prévention”. 

C’est quoi ton projet final ? 

Mon projet final serait d’ouvrir un fablab mobile dans lequel on retrouverait différentes machines itinérantes pour pouvoir accompagner tous les publics”. 

On peut te souhaiter quoi pour la suite ? 

“On peut me souhaiter la réussite des projets que nous mettons en place avec l’équipe municipale mais aussi la pérennité de mon emploi puisqu’à 30 ans on a plein de projets !

Mélina, Conseillère numérique à Wingles

personne assise sur un canapé
Qui es-tu ?
“Je suis Mélina, j’ai 44 ans et je suis mère de 4 enfants”.  »

Quel est ton parcours ?

“Je vais essayer d’être brève ! J’ai d’abord commencé dans le commerce dans lequel j’ai enchaîné différentes expériences sur le terrain mais aussi en magasin. J’ai enchaîné quelques années en tant que cliente mystère et à un moment, je suis tombée de nouveau enceinte. Cette nouvelle maternité m’a permis de prendre du recul sur ce que je faisais et à cette même période je suis devenue administratrice sur un site de jeux vidéo. Pour être tout à fait honnête, ça m’a beaucoup plu. J’ai souhaité monter en compétences et valider mes acquis,  j’ai intégré une formation de référent numérique à Lens et j’ai enchaîné avec la formation conseiller numérique”. 

Dans quelle structure es-tu ? 

“J’ai intégré le service communication, événementiel et numérique de la ville de Wingles. J’ai un panel de missions diversifiées. J’interviens sur de l’accompagnement des usagers, je fais des ateliers, des séances individuelles, de la formation auprès des jeunes et je monte des projets”. 

Quels sont les projets qui te tiennent à cœur en 2024 ? 

“Il y a pas mal de projets qui me tiennent à cœur ! Il y a un beau projet sur lequel nous travaillons, c’est celui sur la “Santé des femmes dans le bassin minier”, c’est le projet pour lequel nous sommes lauréat. Il se déroulera à la salle Leclerc à Wingles le 8 mars et il a comme objectifs de lutter contre le renoncement aux soins, la lutte contre les inégalités en matière de prévention, de dépistage ou de traitement de certaines maladies à fort déterminants sociaux et enfin de permettre un meilleur accès aux femmes à la santé sexuelle.

Le second projet, c’est l’organisation de la seconde édition d’une convention geek de deux jours suite au succès de l’année précédente pour laquelle nous avons accueilli plus de 4000 personnes.

D’autres projets doivent voir le jour : des projets auprès des moins de 17 ans sur des sujets d’inclusion numérique et un autre pour les seniors.”

Pourquoi souhaites-tu suivre cette formation ? 

“La mairie de Wingles a le projet d’ouvrir un tiers lieu dans lequel il y aura un espace numérique. Valider le CCP2 consiste à contribuer au développement d’un espace de médiation numérique et de ses projets et le CCP 3 contribue à la gestion d’un espace de médiation numérique et à l’animation des projets collaboratifs du titre professionnel REMN. Le titre me permettra de pouvoir être responsable de cet espace.”

Julien, Conseiller numérique à Wingles

personne debout
Qui es-tu ?
“Je suis Julien j’ai eu 30 ans cette année, je suis conseiller numérique depuis 2 ans et avant ça j’étais animateur numérique”.

Quelle-est ta structure ? 

“Je travaille dans le centre social de l’Ostrevent & la Sensée, qui regroupe une quinzaine de villages. Dans le cadre de mon travail je fais principalement des ateliers collectifs pour accompagner l’ensemble des tranches d’âge vers l’autonomie numérique quels que soient leurs usages avec un ordinateur, un smartphone ou une tablette. Avec les enfants je fais pas mal d’ateliers plus ludiques que ce soit avec les machines 3D ou encore du retrogaming pour leur faire prendre conscience des usages possibles. Je fais aussi des ateliers individuels pour aider sur des sujets e-administratif ou de la réparation d’ordinateurs.”

Un projet qui te tient à cœur ? 

Je fais des ateliers Wi silver avec les seniors. On travaille avec une association qui organise des compétitions régionales puis nationales. Je suis fier car l’année dernière on a gagné la finale régionale lors des Geek days à Lille. Il faut dire qu’ils ont un bon niveau et qu’ils sont meilleurs que moi maintenant.”

Qu’est ce qui te plait dans ton job ? 

“Ce qui me plaît, c’est que je me déplace partout sur le regroupement communal. Je suis un peu un conseiller numérique itinérant. J’aime plutôt bien me balader sur les différents villages avec mon matériel pour accompagner ceux qui en ont besoin.”

NOS ÉVÉNEMENTS 📅

Chaque semaine, participez à des événements, des ateliers, des webinars pour faire vos premiers pas dans le domaine du numérique ou pour construire votre projet de formation professionnelle. 

LIRE NOS ARTICLES

Comment vivre de sa passion ?

D’après une étude IFOP pour Hostinger (2023), 69 % des français auraient une passion. Selon cette même étude, 35% vivent actuellement de leur passion. Mais quelles sont les étapes à suivre pour en arriver jusque-là ?

Lire la suite »
homme devant un ordinateur

État des lieux du secteur du numérique en 2024

Numeum, le premier syndicat et organisation professionnelle du numérique en France a constaté une croissance de +6,5% du secteur en 2023, avec des prévisions de +5,8% pour 2024. Mais le marché du travail reste tendu, avec un ralentissement des recrutements et des entreprises qui recherchent des talents cachés.

Lire la suite »
formateur devant un apprenant

Former ses futurs collaborateurs ça c’est POP

Le saviez-vous ? Nous proposons un dispositif qui permet en tant qu’entreprise, de recruter ses futur·e·s salarié·e·s et de former de nouveaux talents aux compétences dont elles ont besoin. Et ce n’est pas tout, la totalité est prise en charge à 100% par Pôle emploi. Elle est pas belle la vie ?

Lire la suite »
Catégories
Orientation

5 bonnes raisons d’effectuer une reconversion professionnelle dans les métiers du numérique

Quoi de neuf chez POP School ? 💚

5 bonnes raisons d’effectuer une reconversion professionnelle dans les métiers du numérique

Tu es passionné·e par les métiers du numérique, mais avant de t’engager dans un projet de reconversion tu souhaites plus d’informations ? Découvre les bénéfices offerts par un secteur en plein essor, présentant de nombreuses opportunités d’emploi dans cet article. 

femme blonde

Camille Saje – Lecture 3 minutes

Groupe de personnes dans une salle de formation

Crédit photo : Photo de  Matheus Bartelli sur Pexels

Selon un sondage de l’Afpa (Agence nationale pour la formation professionnelle pour adultes) 60% des salariés ont déjà connu une reconversion professionnelle. Cette reconversion est une étape indispensable pour changer de métier, elle permet d’acquérir les compétences nécessaires pour exercer un nouvel emploi.

On te donne cinq excellentes raisons de te réorienter vers les métiers du numérique en 2023. Il y a énormément de choix dans ce secteur, les rémunérations sont attractives, il y a de nombreuses opportunités d’évolution de poste,  l’environnement est en constante évolution et les dispositifs d’aide pour financer ton projet te permettent de faire une reconversion professionnelle en toute sérénité.

La diversité des métiers du numérique

Dans le domaine numérique, tu peux découvrir une variété de métiers tout aussi passionnants les uns que les autres. Si tu envisages une reconversion professionnelle dans ce secteur, tu seras comblé·e par les opportunités qu’il offre. Des métiers du webmarketing tels que le référencement SEO, la gestion de projet, les médias sociaux et le commerce électronique, aux métiers de la technologie comme le développement web et la cybersécurité, en passant par les métiers de la création digitale comme le design UX/UI et la direction artistique, les métiers numérique sont nombreux. Tu peux trouver celui qui te correspond parfaitement et qui répond à tes attentes. Tu seras alors épanoui professionnellement dans un domaine dynamique et comme on l’a dit, en constante évolution. 

La polyvalence des métiers du numérique

L’autre avantage que tu peux avoir en faisant une reconversion professionnelle dans les métiers du numérique c’est la possibilité de prendre en charge différentes missions. Selon la taille de l’entreprise pour laquelle tu travailles, tu peux être amené·e à faire preuve de polyvalence. Par exemple, pour une start-up, un·e développeur·euse web peut être impliqué·e dans toutes les phases du processus de développement, ce qui inclut la conception du site ou de l’application, le développement du code, la mise en œuvre des fonctionnalités et la maintenance du produit final. Il·elle peut également être amené·e à travailler sur différents langages de programmation. 

La polyvalence du métier lié au développement web te permettra de t’adapter à différentes exigences et projets, d’acquérir une expertise dans différents domaines du développement web en fonction de tes intérêts et d’évoluer dans ta carrière professionnelle. 

Des rémunérations attractives

En choisissant de te reconvertir dans le domaine du numérique, tu peux profiter d’opportunités professionnelles très attrayantes. Tu l’as compris, le secteur reste en forte demande, avec un nombre d’offres d’emploi qui dépasse largement le nombre de candidatures. C’est pour ça que tu peux bénéficier de rémunérations attractives. 

Pour te donner un ordre d’idée, un·e développeur·euse PHP peut percevoir un salaire allant de 35 000 euros à 60 000 euros en fonction du nombre d’années d’expérience accumulées. D’un autre côté, un·e ingénieur·e en cybersécurité, surtout s’il·elle possède un profil senior, peut gagner entre 40 000 euros et plus de 90 000 euros. Les métiers liés à la gestion des données comme le data analyst peuvent aller de 40 000 euros à 80 000 euros lorsque le profil a plus de 8 ans d’expérience. Concernant les métiers de la création digitale, le salaire d’un·e UX designer·euse varie entre 38 000 euros et 70 000 euros, l’UI designer·euse voit son salaire varier entre 32 000 euros et 60 000 euros. Ces chiffres proviennent d’un article du Blog du Modérateur.

Ces chiffres sont basés sur des rémunérations en Île-de-France. Si tu envisages un poste similaire en région, tu peux t’attendre à une différence de salaire de 10% à 15% par rapport au chiffres mentionnés. Ces données proviennent d’études sur les rémunérations en France en 2022 réalisées par Hays, PageGroup et Walters People. 

Ces salaires attractifs témoignent de la forte demande pour des professionnels qualifiés dans le domaine de la tech et reflètent l’importance de l’expérience et de l’expertise pour atteindre des niveaux de rémunération plus élevés. 

Une possibilité d’évolution de carrière

Les métiers du numérique offrent d’excellentes opportunités d’évolution de carrière en raison de la nature dynamique du domaine. Avec de l’expérience et la montée en compétences, tu peux accéder à des postes ayant plus de responsabilités.

Par exemple, si tu te lances dans le développement web, tu peux évoluer vers le rôle de développeur·euse senior puis devenir chef·fe de projet ou responsable technique. Les possibilités de gérer une équipe sont également nombreuses. Tu peux évoluer vers des postes de gestionnaire, de chef·fe d’équipe et tu peux encadrer et guider les autres membres de l’équipe. Autre avantage, si tu aimes voyager, les compétences numériques sont très demandées à l’échelle mondiale. Tu peux envisager des opportunités de travail à l’étranger, ce qui élargit encore davantage les possibilités d’évolution de carrière. 

Avec une formation, une spécialisation et une expérience acquise au fil du temps, tu peux avoir de nombreuses propositions qui peuvent t’ouvrir la voie vers des horizons prometteurs. 

Le financement de ta formation en cas de reconversion professionnelle 

Il existe une multitude de dispositifs financiers pour t’aider à te lancer dans ton projet de reconversion dans les métiers du numérique. Le Compte Personnel de Formation (CPF) est un dispositif bien connu qui te permet de débloquer les droits que tu as cumulés tout au long de ta carrière. 

En t’inscrivant sur Mon Compte Formation, l’application dédiée, tu peux consulter le montant disponible de ton CPF et choisir la formation que tu souhaites suivre. La procédure est simple, tu peux bénéficier de ce dispositif même si tu n’as pas de diplôme. L’avantage supplémentaire que tu peux avoir c’est si tes droits disponibles ne suffisent pas à financer la formation que tu souhaites faire, tu as la possibilité de demander un abondement. Tu peux obtenir un financement complémentaire provenant de différentes sources, comme ton employeur, Pôle Emploi, l’État ou la Région. Ça va te permettre d’avoir une opportunité supplémentaire d’accéder à une formation pour développer tes compétences professionnelles. 

Dans le cadre de ton projet de reconversion professionnelle, tu as aussi la possibilité de faire appel au Projet de Transition Professionnelle (PTP). Ce dispositif te permet de disposer d’un congé pour te former à un nouveau métier tout en conservant ta rémunération. L’entreprise finance ta formation, le PTP te permet de garder une sorte de sécurité dans ta reconversion professionnelle. 

Lorsqu’une entreprise d’au moins 1 000 salariés envisage un licenciement pour motif économique, elle doit te proposer un congé de reclassement. Ce congé est d’une durée variable et il doit te permettre de bénéficier d’actions de formation et tu peux, à ce moment-là, être accompagné dans tes démarches de recherche d’emploi. 

D’autres solutions de financement existent pour des situations particulières. Les dispositifs de financement offrent des opportunités variées pour soutenir les projets de reconversion professionnelle et encourager le développement des compétences en vue de nouvelles perspectives de carrière. 

Si tu souhaites te lancer dans une formation liée aux métiers du numérique ou si tu as d’autres questions, tu peux appeler Éliane, téléconseillère chez POP School au 08 05 38 51 35. Elle se fera un plaisir de répondre à toutes les questions que tu te poses sur ta reconversion professionnelle. 

NOS ÉVÉNEMENTS 📅

Chaque semaine, participez à des événements, des ateliers, des webinars pour faire vos premiers pas dans le domaine du numérique ou pour construire votre projet de formation professionnelle. 

LIRE NOS ARTICLES

Comment vivre de sa passion ?

D’après une étude IFOP pour Hostinger (2023), 69 % des français auraient une passion. Selon cette même étude, 35% vivent actuellement de leur passion. Mais quelles sont les étapes à suivre pour en arriver jusque-là ?

Lire la suite »
homme devant un ordinateur

État des lieux du secteur du numérique en 2024

Numeum, le premier syndicat et organisation professionnelle du numérique en France a constaté une croissance de +6,5% du secteur en 2023, avec des prévisions de +5,8% pour 2024. Mais le marché du travail reste tendu, avec un ralentissement des recrutements et des entreprises qui recherchent des talents cachés.

Lire la suite »
formateur devant un apprenant

Former ses futurs collaborateurs ça c’est POP

Le saviez-vous ? Nous proposons un dispositif qui permet en tant qu’entreprise, de recruter ses futur·e·s salarié·e·s et de former de nouveaux talents aux compétences dont elles ont besoin. Et ce n’est pas tout, la totalité est prise en charge à 100% par Pôle emploi. Elle est pas belle la vie ?

Lire la suite »
Catégories
Orientation

Developpeur·se web : accessible à tous, même en reconversion !

Quoi de neuf chez POP School ? 💚

Développeur·se web : un métier ouvert à tous les profils, même en reconversion professionnelle

Découvre le témoignage de Julien et Tony qui suivent la formation développeur web à la fabrique numérique de Lens, dans le cadre de leur reconversion professionnelle. 

femme blonde

Camille Saje – Lecture 3 minutes

Deux apprenants devant un ordinateur

Photo : POP School

Alors que la profession de développeur·se web fait partie des métiers les plus recherchés par les entreprises pour accompagner leurs projets digitaux, nous avons voulu en savoir plus sur deux de nos apprenants en reconversion professionnelle.

Embarque avec nous dans le voyage passionnant de Julien (30 ans) et Tony (35 ans), deux aventuriers qui ont décidé de faire un virage à 180 degrés et devenir des maîtres de la toile. Imagine le tableau : un chauffeur-livreur et un agent de sécurité, à présent codeurs du cyberspace, tout cela grâce à POP School. 

Changer de voie professionnelle pour devenir développeur web 

Julien s’est rendu compte que son boulot dans la sécurité mobile ressemblait plus à une aventure interminable avec des horaires de fous, y compris les week-end et les jours fériés. Et pour cause, la sécurité privée ne lui permet plus de s’épanouir dans sa vie professionnelle : “je travaille dans ce secteur depuis 2015 et les conditions de travail ne me plaisent plus. J’ai simplement fait le tour de ce métier.” Pour effectuer sa reconversion professionnelle, il est passé par la Transition Professionnelle qui lui a permis de faire la formation tout en restant dans sa société actuelle. Elle a été financée, en partie par son Compte Personnel de Formation (CPF). Avec cet accord qu’il a passé avec son employeur, Julien garde tous ces avantages salariaux. Concernant le choix de la formation de développeur web chez POP School, ça s’est fait naturellement. 

 

Pour Tony c’est un peu la même chose. Il est toujours rattaché à son entreprise en tant que chauffeur-livreur mais il a choisi le domaine numérique. Ce choix de reconversion professionnelle s’est fait parce qu’il voulait faire de son métier une passion, avec un environnement de travail plus relax : “j’ai décidé de changer de métier parce que j’ai toujours été passionné par la technologie, je n’ai jamais eu l’occasion de faire une reconversion pro et en approchant de mes 35 ans, je me suis dit que c’était le moment idéal pour moi J’ai aussi fait ce choix pour augmenter mes revenus par la suite.” La formation de développeur web se poursuit à la fabrique numérique de Lens : “tout se passe très bien, les formateurs sont à l’écoute et pédagogues.” Comme Julien, sa formation de développeur web a été financée par la Transition Professionnelle, la différence c’est qu’elle “prend en compte six mois de salaire pour le financement de cette formation”. 

 

La reconversion professionnelle permet d’arriver sur le marché de l’emploi avec des soft skills qu’une personne qui s’est directement formée au métier de développeur web n’aura pas spécialement : “la formation peut paraître plus simple que pour d’autres personnes”, évoque Tony. C’est ce qui est perçu comme étant un réel avantage.

Deux hommes qui travail

La formation de développeur·se web 

En suivant  la formation de développeur·se web, tu apprendras à penser, imaginer, maquetter, modéliser et concevoir des sites web avec les différents langages de programmation que tu auras pu apprendre durant la formation. En suivant cette formation, tu commences un nouveau projet professionnel prometteur. 

Une formation de développeur·se web est en cours sur Lens, Tony donne son ressentie : “tout se passe très bien, les formateurs Daishi et Bruno sont à l’écoute des problèmes qu’on peut rencontrer. Ils sont très pédagogues même si, à certains moments, la formation peut paraître difficile à assimiler vu qu’il y a beaucoup de langages à voir. Chaque personne apprend à son rythme, selon son investissement et sa motivation. En réalité, il nous faut juste de la motivation pour réaliser les différents travaux demandés.”Julien quant à lui évoque le côté intensif : “de manière générale, la formation se passe très bien. On apprend continuellement, il y énormément d’informations à encaisser puisqu’à la fin on passe un Titre Professionnel de niveau Bac+2.

 

Après la formation de développeur web, Julien souhaite trouver un emploi rapidement pour s’épanouir à nouveau dans sa vie professionnelle. Si l’emploi n’est pas trouvé, il se perfectionnera avec une formation continue, en alternance. Tony quant à lui, aimerait intégrer, après avoir appris les bases solides “une alternance ou trouver un premier job en tant que dev web junior.”

Pour des profils comme ceux de Julien et Tony, les avantages du métier de développeur web, qui est particulièrement recherché par les recruteurs, sont nombreux. Il offre de belles opportunités sur le marché de l’emploi, avec des salaires attractifs et des perspectives de carrière à la clé.

 

Concernant POP School, c’est un organisme de formation qui te permet de te former rapidement à un métier du numérique ! Accessible à toutes et à tous, notre volonté est de répondre aux besoins de recrutement immédiats des entreprises en proposant des formations intensives basées sur le faire.

Notre pédagogie active permet la montée en compétences des apprenant·e·s sur les besoins technologiques actuels pour faciliter leur intégration dans le monde professionnel.

Nos formations sont intensives et délivrent des titres professionnels ou des certifications. Pour en savoir plus, nous t’invitons à consulter notre site www.popschool.fr.

Pendant cette réunion d’information collective tu assisteras à une présentation des formations et tu pourras poser des questions sur nos formations.

NOS ÉVÉNEMENTS 📅

Chaque semaine, participez à des événements, des ateliers, des webinars pour faire vos premiers pas dans le domaine du numérique ou pour construire votre projet de formation professionnelle. 

LIRE NOS ARTICLES

Comment vivre de sa passion ?

D’après une étude IFOP pour Hostinger (2023), 69 % des français auraient une passion. Selon cette même étude, 35% vivent actuellement de leur passion. Mais quelles sont les étapes à suivre pour en arriver jusque-là ?

Lire la suite »
homme devant un ordinateur

État des lieux du secteur du numérique en 2024

Numeum, le premier syndicat et organisation professionnelle du numérique en France a constaté une croissance de +6,5% du secteur en 2023, avec des prévisions de +5,8% pour 2024. Mais le marché du travail reste tendu, avec un ralentissement des recrutements et des entreprises qui recherchent des talents cachés.

Lire la suite »
formateur devant un apprenant

Former ses futurs collaborateurs ça c’est POP

Le saviez-vous ? Nous proposons un dispositif qui permet en tant qu’entreprise, de recruter ses futur·e·s salarié·e·s et de former de nouveaux talents aux compétences dont elles ont besoin. Et ce n’est pas tout, la totalité est prise en charge à 100% par Pôle emploi. Elle est pas belle la vie ?

Lire la suite »
Catégories
Orientation

Transition professionnelle : franchi le cap !

Quoi de neuf chez POP School ? 💚

Transition professionnelle : franchi le cap !

Tu attends une évolution professionnelle ? L’attente est très longue ? Tu n’as pas de perspective d’évolution ? Une grande majorité de salarié·e·s décident de se lancer dans un nouveau projet professionnel qui passe par la transition professionnelle.

femme blonde

Camille Saje – Lecture 3 minutes

Deux hommes devant un ordinateur

Photo : POP School 

On le constate dans tous les domaines, les métiers connaissent une évolution constante que ce soit avec les nouvelles technologies et le travail hybride (télétravail). Certains profils d’actifs (salarié·e·s) ont plus besoin que d’autres de se former. Les seniors par exemple, ont tout intérêt à se mettre à jour sur les nouveaux enjeux liés au numérique. On peut te donner un autre exemple : les femmes. On le répète beaucoup mais elles sont encore trop peu nombreuses dans le domaine numérique, en particulier dans les postes à responsabilité. C’est un public où l’évolution professionnelle est à encourager. Les jeunes actifs mais aussi les chômeurs longue durée sont aussi demandeurs de compétences sectorielles précises et structurantes pour leur carrière professionnelle

La reconversion professionnelle est devenue un phénomène courant dans le monde du travail. Que ce soit par choix ou par nécessité, de nombreuses personnes décident de changer de carrière pour trouver un épanouissement professionnel, une meilleure qualité de vie ou pour s’adapter à un marché du travail en constante évolution. Tu n’oses pas effectuer une transition professionnelle ? Pas de panique, on te donne quelques conseils. 

Déjà, avant d’effectuer ta démarche de transition professionnelle, il reste impératif de s’interroger sur les compétences, les aspirations et les motivations qui te poussent à effectuer une reconversion. En effectuant une formation, tu vas acquérir de nouvelles compétences, parfois dans un domaine complètement nouveau pour toi. Ça peut faire peur mais en réalité, la maîtrise des nouveaux outils, des enjeux et des valeurs peuvent contribuer à ton épanouissement dans cette nouvelle vie. Oui, on dit bien “nouvelle vie” parce que la transition professionnelle est une étape en plus qui va te permettre de changer de vie d’un point de vue professionnel mais aussi personnel. Si tu devais comparer ton projet de reconversion, tu pourrais le comparer à un voyage, à une exploration, au final c’est une transition dans ta qualité de vie au travail

En cas d’envie de reconversion professionnelle, le Conseil en évolution professionnelle (CEP) t’informe  des perspectives d’emploi selon ta région, ton secteur et le métier que tu envisages d’effectuer à la suite de la formation que tu souhaites faire. Tu peux retrouver toutes les informations sur notre dernier article juste ici. (mettre lien ART démissionnaire) Tu peux aussi assister à notre webinar sur le dispositif Transition Professionnelle le 26 octobre. Il est animé par Baptiste (Responsable communication et marketing de POP School) et tu pourras lui poser toutes tes questions (tu verras il est vraiment sympa). 

Le Projet de Transition Professionnelle

Depuis le 1er janvier 2019, le Projet de Transition Professionnelle (PTP) remplace le CIF (Congé Individuel de Formation). Ce dispositif t’accompagne dans le montage de ton dossier et tout au long de ta formation. Le projet de transition professionnelle permet aux salarié·e·s de s’absenter pour suivre une formation certifiante qui va les amener à changer de vie professionnelle, à changer de métier. Dans le cadre d’une transition pro, tu verras ton salaire maintenu et ta formation pourra être en partie ou entièrement payée (selon certaines conditions). Pour pouvoir prétendre à cette aide, il faut être en CDI, en CDD (24 mois d’ancienneté te seront demandés) ou être titulaire d’un contrat de travail justifiant d’une ancienneté d’au moins 1 600 heures. Concernant ton dossier, il est évalué par rapport à la cohérence de ton projet professionnel, à la pertinence de ton parcours de formation et aux perspectives d’emploi à l’issue de ta formation

Tu souhaites effectuer une transition professionnelle dans le domaine numérique ? Contacte-nous au 08.05.38.51.35 et on te donnera toutes les informations nécessaires !

NOS ÉVÉNEMENTS 📅

Chaque semaine, participez à des événements, des ateliers, des webinars pour faire vos premiers pas dans le domaine du numérique ou pour construire votre projet de formation professionnelle. 

LIRE NOS ARTICLES

Comment vivre de sa passion ?

D’après une étude IFOP pour Hostinger (2023), 69 % des français auraient une passion. Selon cette même étude, 35% vivent actuellement de leur passion. Mais quelles sont les étapes à suivre pour en arriver jusque-là ?

Lire la suite »
homme devant un ordinateur

État des lieux du secteur du numérique en 2024

Numeum, le premier syndicat et organisation professionnelle du numérique en France a constaté une croissance de +6,5% du secteur en 2023, avec des prévisions de +5,8% pour 2024. Mais le marché du travail reste tendu, avec un ralentissement des recrutements et des entreprises qui recherchent des talents cachés.

Lire la suite »
formateur devant un apprenant

Former ses futurs collaborateurs ça c’est POP

Le saviez-vous ? Nous proposons un dispositif qui permet en tant qu’entreprise, de recruter ses futur·e·s salarié·e·s et de former de nouveaux talents aux compétences dont elles ont besoin. Et ce n’est pas tout, la totalité est prise en charge à 100% par Pôle emploi. Elle est pas belle la vie ?

Lire la suite »
Catégories
Orientation

Les formations aux métiers du numérique redéfinissent l’avenir professionnel

Quoi de neuf chez POP School ? 💚

Comment les formations aux métiers du numérique redéfinissent l’avenir professionnel

Les formations aux métiers du numérique sont en constante évolution. Les compétences numériques deviennent cruciales et ouvrent de nouvelles opportunités aux salarié·e·s en poste. De plus en plus nombreuses, les formations de la tech préparent les apprenant·e·s à façonner leur avenir professionnel.

femme blonde

Camille Saje – Lecture 3 minutes

Ordinateur posé sur un bureau

Photo : POP School

Des compétences non-négligeables 

Avec l’évolution constante du numérique, tous les secteurs et tous les métiers sont impactés. Dans le commerce, avec la montée en puissance du e-commerce et des plateformes en ligne, dans les entrepôts avec l’utilisation de la robotique ou encore dans le domaine de la tech avec la multiplication et la diversification des cyberattaques, on le constate, le numérique fait désormais partie de notre quotidien. 

 

Les tendances actuelles montrent la demande croissante des professionnels du numérique qui peinent à recruter. Les entreprises de tous les secteurs opèrent une transition numérique pour rester compétitives. C’est pour cela qu’il y a une forte demande de professionnels du numérique qui sont capables de concevoir, mettre en œuvre et maintenir des solutions technologiques. Il y a aussi une multiplication des cybermenaces et la cybersécurité est devenue une priorité majeure pour les entreprises. Les professionnels de la cybersécurité sont donc très demandés pour protéger les systèmes et les données sensibles. Du côté des développeurs web, leurs compétences sont constamment demandées. Avec la prolifération des applications et des sites web, les compétences dans des langages tels que JavaScript et Python sont particulièrement recherchées. Concernant le facteur de différenciation, designer·euse UX/UI sont devenus essentiels pour créer des interfaces intuitives et attrayantes, ce qui peut permettre d’améliorer la satisfaction des utilisateur·rice·s. 

Des formations adaptées 

Chez POP School, nous proposons des formations intensives d’une durée de 6 mois en moyenne, pour permettre aux salarié·e·s mais aussi aux personnes éloignées de l’emploi de se former aux métiers de demain. Ces formations sont conçues pour fournir des compétences supplémentaires aux apprenant·e·s et pour qu’elles soient directement applicables sur le marché du travail qui ne cesse d’évoluer. Nous proposons également des formations courtes de 3 à 4 jours sur différents logiciels (Word, Excel, Photoshop, Illustrator etc). Ces formations sont spécifiquement adaptées aux salarié·e·s qui cherchent à renforcer la productivité de l’entreprise ainsi que la maîtrise de certains outils. Les salarié·e·s en quête de compétences dans le domaine numérique viennent de tous les horizons. L’objectif est simple : répondre aux besoins des entreprises en formant des professionnel·le·s qualifié·e·s et compétent·e·s.

Un impact sur l’emploi 

Les formations aux métiers du numérique ont transformé le monde professionnel et offrent de nouvelles opportunités d’emploi dans des secteurs qui sont en pleine expansion. Chez POP School, les apprenant·e·s acquièrent des compétences durant leur formation qui sont très demandées par le marché du travail comme c’est le cas pour le développement web, la cybersécurité ou encore le design d’interface web. 

 

Pour les salarié·e·s en quête de changement, les formations permettent une reconversion professionnelle fluide qui ouvre la voie à des évolutions de carrière. Les formations aux métiers du numérique ont un impact significatif sur l’employabilité et l’évolution de carrière. 

 

La formation aux métiers du numérique est bien plus qu’une simple acquisition de compétences, c’est un investissement dans un avenir professionnel durable. Avec des opportunités croissantes et des parcours de formation adaptés, il n’a jamais été aussi encourageant de se lancer dans le monde du numérique.

NOS ÉVÉNEMENTS 📅

Chaque semaine, participez à des événements, des ateliers, des webinars pour faire vos premiers pas dans le domaine du numérique ou pour construire votre projet de formation professionnelle. 

LIRE NOS ARTICLES

Comment vivre de sa passion ?

D’après une étude IFOP pour Hostinger (2023), 69 % des français auraient une passion. Selon cette même étude, 35% vivent actuellement de leur passion. Mais quelles sont les étapes à suivre pour en arriver jusque-là ?

Lire la suite »
homme devant un ordinateur

État des lieux du secteur du numérique en 2024

Numeum, le premier syndicat et organisation professionnelle du numérique en France a constaté une croissance de +6,5% du secteur en 2023, avec des prévisions de +5,8% pour 2024. Mais le marché du travail reste tendu, avec un ralentissement des recrutements et des entreprises qui recherchent des talents cachés.

Lire la suite »
formateur devant un apprenant

Former ses futurs collaborateurs ça c’est POP

Le saviez-vous ? Nous proposons un dispositif qui permet en tant qu’entreprise, de recruter ses futur·e·s salarié·e·s et de former de nouveaux talents aux compétences dont elles ont besoin. Et ce n’est pas tout, la totalité est prise en charge à 100% par Pôle emploi. Elle est pas belle la vie ?

Lire la suite »
Catégories
Orientation

Formations numériques : Réinventer l’avenir professionnel

Quoi de neuf chez POP School ? 💚

Comment les formations aux métiers du numérique redéfinissent l’avenir professionnel

Les formations aux métiers du numérique sont en constante évolution. Les compétences numériques deviennent cruciales et ouvrent de nouvelles opportunités aux salarié·e·s en poste. De plus en plus nombreuses, les formations de la tech préparent les apprenant·e·s à façonner leur avenir professionnel. 

femme blonde

Camille Saje – Lecture 3 minutes

Photo : POP School

Des compétences non-négligeables 

Avec l’évolution constante du numérique, tous les secteurs et tous les métiers sont impactés. Dans le commerce, avec la montée en puissance du e-commerce et des plateformes en ligne, dans les entrepôts avec l’utilisation de la robotique ou encore dans le domaine de la tech avec la multiplication et la diversification des cyberattaques, on le constate, le numérique fait désormais partie de notre quotidien. 

 

Les tendances actuelles montrent la demande croissante des professionnels du numérique qui peinent à recruter. Les entreprises de tous les secteurs opèrent une transition numérique pour rester compétitives. C’est pour cela qu’il y a une forte demande de professionnels du numérique qui sont capables de concevoir, mettre en œuvre et maintenir des solutions technologiques. Il y a aussi une multiplication des cybermenaces et la cybersécurité est devenue une priorité majeure pour les entreprises. Les professionnels de la cybersécurité sont donc très demandés pour protéger les systèmes et les données sensibles. Du côté des développeurs web, leurs compétences sont constamment demandées. Avec la prolifération des applications et des sites web, les compétences dans des langages tels que JavaScript et Python sont particulièrement recherchées. Concernant le facteur de différenciation, designer·euse UX/UI sont devenus essentiels pour créer des interfaces intuitives et attrayantes, ce qui peut permettre d’améliorer la satisfaction des utilisateur·rice·s. 

Des formations adaptées 

Chez POP School, nous proposons des formations intensives d’une durée de 6 mois en moyenne, pour permettre aux salarié·e·s mais aussi aux personnes éloignées de l’emploi de se former aux métiers de demain. Ces formations sont conçues pour fournir des compétences supplémentaires aux apprenant·e·s et pour qu’elles soient directement applicables sur le marché du travail qui ne cesse d’évoluer. Nous proposons également des formations courtes de 3 à 4 jours sur différents logiciels (Word, Excel, Photoshop, Illustrator etc). Ces formations sont spécifiquement adaptées aux salarié·e·s qui cherchent à renforcer la productivité de l’entreprise ainsi que la maîtrise de certains outils. Les salarié·e·s en quête de compétences dans le domaine numérique viennent de tous les horizons. L’objectif est simple : répondre aux besoins des entreprises en formant des professionnel·le·s qualifié·e·s et compétent·e·s.

Un impact sur l’emploi 

Les formations aux métiers du numérique ont transformé le monde professionnel et offrent de nouvelles opportunités d’emploi dans des secteurs qui sont en pleine expansion. Chez POP School, les apprenant·e·s acquièrent des compétences durant leur formation qui sont très demandées par le marché du travail comme c’est le cas pour le développement web, la cybersécurité ou encore le design d’interface web. 

 

Pour les salarié·e·s en quête de changement, les formations permettent une reconversion professionnelle fluide qui ouvre la voie à des évolutions de carrière. Les formations aux métiers du numérique ont un impact significatif sur l’employabilité et l’évolution de carrière. 

 

La formation aux métiers du numérique est bien plus qu’une simple acquisition de compétences, c’est un investissement dans un avenir professionnel durable. Avec des opportunités croissantes et des parcours de formation adaptés, il n’a jamais été aussi encourageant de se lancer dans le monde du numérique.

NOS ÉVÉNEMENTS 📅

Chaque semaine, participez à des événements, des ateliers, des webinars pour faire vos premiers pas dans le domaine du numérique ou pour construire votre projet de formation professionnelle. 

LIRE NOS ARTICLES

Comment vivre de sa passion ?

D’après une étude IFOP pour Hostinger (2023), 69 % des français auraient une passion. Selon cette même étude, 35% vivent actuellement de leur passion. Mais quelles sont les étapes à suivre pour en arriver jusque-là ?

Lire la suite »
homme devant un ordinateur

État des lieux du secteur du numérique en 2024

Numeum, le premier syndicat et organisation professionnelle du numérique en France a constaté une croissance de +6,5% du secteur en 2023, avec des prévisions de +5,8% pour 2024. Mais le marché du travail reste tendu, avec un ralentissement des recrutements et des entreprises qui recherchent des talents cachés.

Lire la suite »
formateur devant un apprenant

Former ses futurs collaborateurs ça c’est POP

Le saviez-vous ? Nous proposons un dispositif qui permet en tant qu’entreprise, de recruter ses futur·e·s salarié·e·s et de former de nouveaux talents aux compétences dont elles ont besoin. Et ce n’est pas tout, la totalité est prise en charge à 100% par Pôle emploi. Elle est pas belle la vie ?

Lire la suite »
Catégories
Orientation

Devenir développeuse web ? C’est possible

Quoi de neuf chez POP School ? 💚

Devenir développeuse web ? C'est possible

Changer de cap, changer de vie ! Telle est la devise de Coralie qui s’est lancée dans le développement web après avoir occupé le poste d’agente de production pour un service de livraison de colis. 

femme blonde

Camille Saje – Lecture 3 minutes

Coralie apprenante dev web

Photo : Mairie de Meurchin

Avant de devenir développeuse web et mobile, Coralie était agente de production pour un service de livraison de colis. Elle fait partie des nombreuses personnes qui ont effectué une reconversion professionnelle dans le domaine numérique : “je me suis vite rendue compte que ce n’était pas ce que je voulais faire toute ma vie. Je me suis rappelée que POP School existait, du coup j’ai tout fait pour entrer dans la formation. Plusieurs années auparavant, je me suis rendue à une réunion d’information grâce à Pôle emploi mais j’avais des aprioris, je pensais que le numérique n’était pas fait pour moi. J’avais des aprioris sur ce type de métier que je qualifiais d’homme et je pensais qu’il fallait être bon en math. Au final, je me suis dis que j’avais envie de faire un métier qui me plait et c’est pour cela que j’ai décidé de me lancer.”

 

Pourquoi as-tu choisi ce type de formation ?

J’ai décidé de faire la formation dév web parce que ça me plaît de créer et régler des problèmes. Quand quelque chose ne va pas tu cherches des solutions, tu règles le problème, c’est vraiment ce côté là qui m’a attiré dans la formation.

 

Avais-tu de l’aisance dans le numérique avant de suivre la formation dév web

J’avais de l’aisance sur les réseaux sociaux mais le code pas vraiment. J’avais vraiment les bases du numérique mais ça ne suffisait pas à créer un site ou autre. Juste avant d’entrer dans la formation, j’ai pris des cours sur internet, et je me débrouillais tout en sachant que je n’avais jamais codé de ma vie. Quand la formation a débuté, ça m’a paru très accessible. On a des formateurs qui sont là pour bien expliquer quand on ne comprend pas quelque chose. Il faut se dire que ça demande du temps et beaucoup d’investissement. Il ne suffit pas de rester en cours et de finir sa journée, il faut travailler chez soi le soir et le week-end. On peut être vite dépassé si on ne prend pas de bon rythme. La formation c’est quatre mois de cours et deux mois de stage, et c’est très intense. Au final c’est beaucoup de choses en peu de temps.

 

Et de manière générale, comment s’est passée la formation ?

J’ai été super bien accueillie dès le premier jour et même lors de mon entretien. POP School c’était vraiment mon premier choix. On était une trentaine dans la formation, et l’entente était très bonne. En terme de travail, on a travaillé sur des petits projets, on a créé un site de pizza et des formulaires. Pour réaliser ces petits projets, on a utilisé des langages de programmation. Pour le back-end on a utilisé Python, PHP et Symphony et pour le front-end on s’est servi de HTML, CSS et JavaScript.” 



As-tu un projet qui t’a marqué ? 

On a dû intervenir au salon Numériqu’elles à Lens, on était trois apprenantes. Le but était de parler du numérique à des jeunes filles lycéennes. Plusieurs d’entre elles sont revenues pour demander si elles pouvaient faire un stage ici. C’était une très bonne expérience. Si j’avais un conseil à donner à quelqu’un qui souhaite se lancer dans le dev web mais qui n’a pas d’expérience c’est de foncer, d’y aller, même s’il y a beaucoup de préjugé, tant qu’on ne se lance pas on ne sait pas si on est fait pour ça. Même sans avoir codé c’est possible d’y arriver, dans la formation la plupart n’avaient jamais pratiqué, au final on s’est rendu compte que c’est possible d’y arriver. On est beaucoup soutenu et on peut aussi s’entraider par l’apprentissage dans ce type de formation.

 

Actuellement, la théorie est terminée, où fais-tu ton stage ? 

Je fais mon stage à la Mairie de Meurchin. Je vais créer un site pour la location des salles, notamment la salle des fêtes, en créant une base de données et je vais refaire une refonte du site de base. Je trouve que c’est un projet original et c’est ce qui me plaît. Au niveau de la recherche de stage, je l’ai trouvé toute seule mais le représentant territorial peut intervenir pour nous aider dans notre recherche. Il a donné des pistes, comme le formateur, ils ont tous les deux aidé les apprenants qui n’avaient pas trouvé de stage.” 


Dans 10 ans, Coralie se voit développeuse sénior. Elle a trouvé sa voie et évoque “une très belle expérience”.

NOS ÉVÉNEMENTS 📅

Chaque semaine, participez à des événements, des ateliers, des webinars pour faire vos premiers pas dans le domaine du numérique ou pour construire votre projet de formation professionnelle. 

LIRE NOS ARTICLES

Comment vivre de sa passion ?

D’après une étude IFOP pour Hostinger (2023), 69 % des français auraient une passion. Selon cette même étude, 35% vivent actuellement de leur passion. Mais quelles sont les étapes à suivre pour en arriver jusque-là ?

Lire la suite »
homme devant un ordinateur

État des lieux du secteur du numérique en 2024

Numeum, le premier syndicat et organisation professionnelle du numérique en France a constaté une croissance de +6,5% du secteur en 2023, avec des prévisions de +5,8% pour 2024. Mais le marché du travail reste tendu, avec un ralentissement des recrutements et des entreprises qui recherchent des talents cachés.

Lire la suite »
formateur devant un apprenant

Former ses futurs collaborateurs ça c’est POP

Le saviez-vous ? Nous proposons un dispositif qui permet en tant qu’entreprise, de recruter ses futur·e·s salarié·e·s et de former de nouveaux talents aux compétences dont elles ont besoin. Et ce n’est pas tout, la totalité est prise en charge à 100% par Pôle emploi. Elle est pas belle la vie ?

Lire la suite »
Catégories
Orientation

Comment je suis devenue Community Manager

Quoi de neuf chez POP School ? 💚

Comment je suis devenue Community Manager

Avant de devenir Community Manager, Aurélie était hôtesse en évènementiel. Elle fait partie des nombreuses personnes qui ont effectué une reconversion professionnelle dans le domaine numérique

femme blonde

Camille Saje – Lecture 3 minutes

Femme blonde avec des lunette qui sourit

Photo : POP School

“Avant d’intégrer la formation Community Manager, j’étais hôtesse événementiel en plein temps entre Nancy, Metz et au Luxembourg. Mon rythme de vie ne me convenait plus, je pouvais travailler la nuit comme le jour. Je ne voyais presque plus mes enfants.”

Le métier de Community Manager est né il y a cinq ans. C’est la nécessité de communiquer sur son entreprise, de rédiger du contenu sur les médias sociaux et de faire de la veille concurrentielle.

 

“Ce qui me plaît dans le métier de Community Manager c’est la possibilité d’être créative et disponible pour mettre en avant une entreprise. J’ai envie de m’installer à mon compte pour être présente aux côtés de mes enfants. C’est également un métier d’avenir, sur les réseaux sociaux on peut tout faire. Je savais que je voulais faire cette formation, j’avais fait des recherches dans plusieurs organismes mais beaucoup me demandaient un niveau Bac +2. N’ayant aucun diplôme, je ne pouvais pas intégrer les formations que l’on me proposait.” »

Avec l’émergence d’internet, l’internaute utilise de nouveaux moyens de communication. Ce qui a amené les entreprises à recruter un Community Manager pour trois raisons principales : accroître la notoriété de l’entreprise, acquérir de nouveaux clients et fidéliser les leurs. La gestion de la relation client, le recrutement et le travail autour de la marque employeur ne sont pas à négliger. 

Une formation accessible à tous 

Le Community Manager élabore la stratégie de présence de son entreprise sur les médias sociaux afin de répondre aux objectifs déterminés en concertation avec les différentes directions concernées (innovation, marketing, communication etc).

 

“En recherchant sur le site de Pôle emploi, je suis tombée sur une formation de POP School, et c’est à ce moment-là que j’ai compris que j’allais pouvoir faire ce que je veux. Je me suis renseignée sur le centre de formation, j’avais une appréhension sur le fait que ce soit trop scolaire mais j’ai quand même décidé de m’inscrire à la réunion d’information pour en savoir plus. Dans cet organisme de formation, aucun pré-requis n’est exigé, il faut juste de la motivation. Je suis actuellement en formation sur Nancy, et ça fait deux mois que j’apprends le métier de Community Manager.”

“J’apprends des choses que je ne savais pas, tout ça dans un esprit d’équipe avec une bonne ambiance, que ce soit avec les formateurs ou les autres apprenants. On travaille principalement sur la création de contenu et sur l’animation de communauté qui sont l’essence même du métier de Community Manager.” 


Aujourd’hui âgée de 35 ans, Aurélie poursuit sa formation de Community Manager à POP School et elle aimerait en faire son métier.

NOS ÉVÉNEMENTS 📅

Chaque semaine, participez à des événements, des ateliers, des webinars pour faire vos premiers pas dans le domaine du numérique ou pour construire votre projet de formation professionnelle. 

LIRE NOS ARTICLES

Comment vivre de sa passion ?

D’après une étude IFOP pour Hostinger (2023), 69 % des français auraient une passion. Selon cette même étude, 35% vivent actuellement de leur passion. Mais quelles sont les étapes à suivre pour en arriver jusque-là ?

Lire la suite »
homme devant un ordinateur

État des lieux du secteur du numérique en 2024

Numeum, le premier syndicat et organisation professionnelle du numérique en France a constaté une croissance de +6,5% du secteur en 2023, avec des prévisions de +5,8% pour 2024. Mais le marché du travail reste tendu, avec un ralentissement des recrutements et des entreprises qui recherchent des talents cachés.

Lire la suite »
formateur devant un apprenant

Former ses futurs collaborateurs ça c’est POP

Le saviez-vous ? Nous proposons un dispositif qui permet en tant qu’entreprise, de recruter ses futur·e·s salarié·e·s et de former de nouveaux talents aux compétences dont elles ont besoin. Et ce n’est pas tout, la totalité est prise en charge à 100% par Pôle emploi. Elle est pas belle la vie ?

Lire la suite »
Catégories
Orientation

Comment mieux protéger vos mots de passe

Quoi de neuf chez POP School ? 💚

Comment mieux protéger vos mots de passe

Quels mots de passe mettre sur vos smartphones, réseaux sociaux ou sur votre boîte mail ? La société de cybersécurité Kaspersky nous explique les moyens à utiliser pour mieux les protéger.

femme blonde

Camille Saje – Lecture 3 minutes

écran de téléphone VPN protected

Photo : POP School

“1234”, “0000”, les mots de passe plébiscités en 2022 montrent à quel point le sujet n’est pas pris au sérieux. Ils sont pourtant un des maillons principaux de la chaîne de défense qui empêchent les pirates d’accéder à nos comptes. Ils protègent constamment nos données. 

Dans un article publié en janvier, la société Kaspersky est revenue sur les meilleurs moyens de mieux protéger nos mots de passe. On s’est dit que ça serait bien de faire la même chose et d’interroger Christian, formateur en cybersécurité à POP School.

L’authentification à deux facteurs

Les experts suggèrent de ne jamais utiliser le même mot de passe sur plusieurs comptes. Il convient de choisir des mots de passe suffisamment longs et complexes avec au moins une majuscule, un chiffre et un caractère spécial. Aussi, il faut veiller à ce qu’ils soient conservés en lieu sûr et les modifier régulièrement, surtout lorsqu’une plateforme est victime d’une fuite de données (informations qui se retrouvent mises en vente sur le dark web). 

L’utilisation d’un gestionnaire des mots de passe est toujours un plus. Les experts de Kaspersky conseillent d’utiliser l’authentification à deux facteurs lorsque cela est possible. C’est une sécurité supplémentaire qui complique la tâche des cybercriminels, surtout s’ils sont déjà en possession de votre mot de passe. 

Attention aux partages d’informations 

Les analystes de la cybersécurité ajoutent : “configurez les réseaux sociaux pour plus de confidentialité. Il sera plus difficile de trouver des informations à votre sujet, et cela va compliquer l’utilisation du dictionnaire par force brute pour attaquer votre compte.”

Ils suggèrent également d’arrêter de partager trop d’informations personnelles à votre entourage. Pour rappel, la CNIL avait recensé en septembre une “nette progression des notifications de violation de données.” En 2021, les notifications de violation de données ont progressé de 79% par rapport à 2020. 

Des outils pour mieux protéger vos comptes

Des outils existent pour mieux protéger votre vie privée. Vous pouvez utiliser un gestionnaire de mot de passe (logiciel ou service en ligne) qui permet de centraliser et gérer l’ensemble de vos mots de passe au sein d’une base de données sécurisée. Il faut simplement retenir le mot de passe qui vous sert à ouvrir l’accès au gestionnaire, il se chargera, par la suite, des autres. 

 

Vous pouvez également chiffrer vos données, ce qui permet d’éviter à une personne mal-intentionnée d’avoir accès à vos informations en cas de perte ou de vol de votre appareil. “Tous les appareils récents proposent cette option qu’il suffit d’activer dans les paramètres et qui est quasi transparente à l’utilisation”, indique le site cybermalveillance.gouv.fr. N’oubliez pas de faire les mises à jour de sécurité, c’est ce qui permet de corriger les failles de sécurité au sein des systèmes d’exploitation ou des applications. Vous pouvez également utiliser un antivirus qui permet de se protéger d’attaques et de virus. 

 

Afin d’éviter à des personnes malveillantes d’accéder à vos informations personnelles, assurez-vous de la sécurité du WiFi utilisé. Il est déconseillé d’utiliser les réseaux WiFi publics ou inconnus, qui sont mal sécurisés et qui peuvent être contrôlés par des pirates.

NOS ÉVÉNEMENTS 📅

Chaque semaine, participez à des événements, des ateliers, des webinars pour faire vos premiers pas dans le domaine du numérique ou pour construire votre projet de formation professionnelle. 

LIRE NOS ARTICLES

Comment vivre de sa passion ?

D’après une étude IFOP pour Hostinger (2023), 69 % des français auraient une passion. Selon cette même étude, 35% vivent actuellement de leur passion. Mais quelles sont les étapes à suivre pour en arriver jusque-là ?

Lire la suite »
homme devant un ordinateur

État des lieux du secteur du numérique en 2024

Numeum, le premier syndicat et organisation professionnelle du numérique en France a constaté une croissance de +6,5% du secteur en 2023, avec des prévisions de +5,8% pour 2024. Mais le marché du travail reste tendu, avec un ralentissement des recrutements et des entreprises qui recherchent des talents cachés.

Lire la suite »
formateur devant un apprenant

Former ses futurs collaborateurs ça c’est POP

Le saviez-vous ? Nous proposons un dispositif qui permet en tant qu’entreprise, de recruter ses futur·e·s salarié·e·s et de former de nouveaux talents aux compétences dont elles ont besoin. Et ce n’est pas tout, la totalité est prise en charge à 100% par Pôle emploi. Elle est pas belle la vie ?

Lire la suite »
Catégories
Orientation

Vous avez envie d’apprendre à coder mais vous êtes débutant·e ? C’est possible !

Quoi de neuf chez POP School ? 💚

Vous avez envie d’apprendre à coder mais vous êtes débutant·e ? C’est possible !

Vous avez décidé de vous lancer dans la programmation pour apprendre à coder mais vous ne maîtrisez pas encore les bases ? On t’explique comment faire dans cet article. 

femme blonde

Camille Saje – Lecture 3 minutes

Photo : POP School

Pourquoi apprendre à coder 

Dans cet article, on va vous donner les clés pour apprendre à coder et voir si ce domaine est fait pour vous ! Il est difficile de se lancer dans une formation de développement web sans savoir si ça vous plaît. Avec la team pédagogique de POP School, on a fait le tour des ressources disponibles sur le web (en plus de notre plateforme Ma Prépa Numérique bien entendu…). Vous le savez, le code est omniprésent dans notre quotidien que ce soit pour acheter, vendre sur des sites, émettre des avis, des transactions, ou même lorsqu’il s’agit de se cultiver : quand vous faites des recherches sur internet, il y a du code !

 

On ne vous le cache pas, maîtriser les bases de la programmation et savoir créer des applications est une porte d’entrée vers un monde de possibilités professionnelles. Ça va vous permettre de concevoir, de penser, d’imaginer et d’écrire vos propres programmes, que ce soit un jeu, une application utile au quotidien ou un script pour automatiser certaines tâches. Avec le code, vous pouvez créer des projets variés et originaux à partir de rien. 

 

La programmation fait référence au métier de développeur·euse web et web mobile. Il y a aussi le métier de concepteur·rice développeur·euse d’applications mais là ça va beaucoup plus loin. Ici, vous allez concevoir et penser toute une architecture basée sur l’élaboration d’un outil ou d’une application nécessaire à une utilisation quotidienne, de loisirs ou de jeux. Ce que vous devez savoir avant de vous lancer dans ce domaine, c’est que les recruteurs sont plus intéressés par les compétences et les capacités plutôt que par la façon dont vous les avez acquises. 

Débuter dans le code

Si vous êtes débutant en programmation et que vous souhaitez apprendre à coder, sachez qu’il existe une multitude de ressources sur internet. La première question que vous pouvez vous poser en vous lançant dans le code c’est : quel type de langage choisir ? Ce que vous devez savoir avant de commencer c’est qu’il n’y a pas de bon langage pour apprendre la programmation. Chaque langage a ses avantages et ses inconvénients. Si vous apprenez en autodidacte, il est conseillé d’apprendre un premier langage et de s’y sentir suffisamment à l’aise avant de passer à un autre. Vous pouvez commencer par de la programmation simple , HTML, CSS. Ces deux langages vous permettront de commencer sereinement dans le monde de la programmation. La syntaxe est claire, la logique est compréhensible et on comprend vite la construction de bout de codes nécessaires au montage d’un site internet. Vous pouvez aussi utiliser Python, qui est adapté pour les débutants, sa syntaxe est claire, sa lecture facile et ses utilisations variées. 

 

Si vous vous lancez dans l’apprentissage du HTML et du CSS, c’est un choix qui va vous permettre de vous initier en construisant des pages Web. Cet apprentissage présente de gros avantages au niveau de l’impact immédiat et visible de votre code. Si vous utilisez ces deux types de langages, il est utile de compléter cet apprentissage par celui du Javascript, qui est compris immédiatement par le navigateur et qui peut se greffer aux projets que vous avez déjà réalisés en HTML et CSS. 

 

Plusieurs plateformes peuvent proposer une initiation aux langages cités : 

Codecademy 

Khan academy 

Code combat et code in game  

Comme dans de nombreux domaines, l’apprentissage est basé sur l’appétence, la curiosité et la motivation. Ces softs skills peuvent se développer au fur et à mesure de la découverte des langages. Vous pouvez vous sentir plus à l’aise et apprendre d’autres langages plus ardus. Le plus important c’est de pouvoir appliquer ce que vous avez appris au travers de petits projets ou challenges comme la création de site internet, des animations ou encore la création de formulaire d’inscription. 

 

Quel que soit le langage que vous choisissez d’apprendre, il est très important de pratiquer au maximum. Essayer, se tromper, faire marche arrière, lire les messages d’erreur, se documenter sont les gestes indispensables à votre apprentissage et c’est par la répétition qu’ils deviendront, petit à petit, des réflexes capables de vous sortir de toutes les situations. 

 

Si la programmation vous intéresse toujours après avoir lu cet article, vous pouvez suivre le live coding de Daishi, il vous suffit de vous munir de votre ordinateur : 

 https://www.youtube.com/watch?v=oc7SG6LH7EU 

NOS ÉVÉNEMENTS 📅

Chaque semaine, participez à des événements, des ateliers, des webinars pour faire vos premiers pas dans le domaine du numérique ou pour construire votre projet de formation professionnelle. 

LIRE NOS ARTICLES

Comment vivre de sa passion ?

D’après une étude IFOP pour Hostinger (2023), 69 % des français auraient une passion. Selon cette même étude, 35% vivent actuellement de leur passion. Mais quelles sont les étapes à suivre pour en arriver jusque-là ?

Lire la suite »
homme devant un ordinateur

État des lieux du secteur du numérique en 2024

Numeum, le premier syndicat et organisation professionnelle du numérique en France a constaté une croissance de +6,5% du secteur en 2023, avec des prévisions de +5,8% pour 2024. Mais le marché du travail reste tendu, avec un ralentissement des recrutements et des entreprises qui recherchent des talents cachés.

Lire la suite »
formateur devant un apprenant

Former ses futurs collaborateurs ça c’est POP

Le saviez-vous ? Nous proposons un dispositif qui permet en tant qu’entreprise, de recruter ses futur·e·s salarié·e·s et de former de nouveaux talents aux compétences dont elles ont besoin. Et ce n’est pas tout, la totalité est prise en charge à 100% par Pôle emploi. Elle est pas belle la vie ?

Lire la suite »